Actualités‎ > ‎

Triathlon S de Romans

publié le 3 mai 2017 à 02:37 par Sébastien E.   [ mis à jour : 11 mai 2017 à 00:51 ]
Ce week end avait lieu le triathlon S de Romans à St Donat sur Herbasse.
4 représentants du Fonatnil y participaient, 1 sur le XS et 3 sur le S.

Le matin, sur le XS seul Loan E le seul cadet du club s'est lancé sur cette épreuve avec à franchir la barrière de la natation dans une eau à 13°. Et résultat rien de positif Loan fait un malaise à la sortie de l'eau alors qu'il était en tête d'une 10 dizaine de seconde. Heureusement rien de grave, un simple malaise vagale du à une chute brutale de sa tension artérielle. Sa course a donc été interrompue immédiatement, il était dépité.

Place à l'épreuve du S dans l'après midi, Ludovic M, Olivier B et Alex se sont donnés au maximum pour bien représenter nos couleurs.
 Il termine respectivement:

- Alex en 1h16'39 134ème/ 285
- Ludo en 1h20'30 172ème
- Olivier en 1h27'42 235ème

Résultats: ICI

CR Alex:

Salut à tous, mieux vaut tard que jamais alors voici mon CR de ce tri du Dauphiné ! (Mais merci de rappeler a faire un cr)

Inscrit sur la course sans aucune conviction vu mon entraînement, mais la motivation est tout de même montée en s'approchant du depart, même avec la temperature glaciale de l'eau.

Une natation très difficile, je me suis rarement retrouvé à batailler autant dans l'eau (au sens propre bien sûr).

Une première transition complètement loupée (plus de 2'30...) puis un vélo où je n'arrive pas a prendre de rythme... (désolé encore Ludo, je ne t'avais pas vu, j'étais un peu dans les vaps certainement).

Enfin, une course à pied très mauvaise, notamment à cause de maux de ventre, et malgré avoir courru 1km sur un bon rythme, avec un courreur qui faisait son deuxième tour.

Du coup vraiment pas une grande course pour moi, même si je m'y attendais.
Mais finalement content d'avoir remis un dossard et d'avoir pu faire une première course pour le Fontanil ! Maintenant, objectif Xterra france dans 2 mois. Il y aura cette fois un compte rendu rapide et positif !
                                                                        -------------------------------
CR Olivier:

Triathlon S du Dauphiné. J’ai chopé le virus !!!

Alors en ce dimanche maussade du 30 Avril je m’aligne pour le premier triathlon de mon histoire. Vierge de toute compétition c’est avec un peu d’appréhension que je me présente au départ de cette course. J’ai la chance d’avoir ma famille en soutien et la suite montrera toute l’importance que ça à eu.

Je retrouve Ludo dans le parc à vélo en fin de matinée. Il me prodigue quelques précieux conseils pour les transitions à venir.

La météo hésitante de ces derniers jours et ma grande frilosité m’on poussé à commettre l’erreur de ne pas tester ma combinaison avant la course. Je me retrouve donc au pied du mur devant une eau à 14°. Pourtant l’échauffement se passe bien et je suis surpris de ne presque pas ressentir le froid. Mince alors il y a vachement de monde (300) et ils ont tous l’air super remontés.

Briefing rapide puis en place pour le départ. Je me place en dernière ligne prudemment.

C’est parti je rentre dans l’eau en fin de cohue et commence ma nage tranquillement. Mais voila qu’après un centaine de mètres je me retrouve à bout de souffle, un sentiment d’oppression m’envahi et je me retrouve en panique. Il faut vite se ressaisir pour ne pas sombrer, j’embraye sur une brasse salvatrice qui me permet de garder flot et de poursuivre. Je reste donc dans les derniers nageurs et ne peu reprendre mon crawl que dans les derniers 200m. Sortie de l’eau un peu assommé en plus de 13’ j’entre dans le parc à vélo quasiment vide.

Première transition et gros cafouillage je m’emmêle dans ma combi et suis meme obligé d’enlever ma puce pour pouvoir retirer ma jambe gauche. Je suis fébrile, ma femme derrière la barrière me crie ta puce ! ta puce ! oui je sais tu es ma puce mais c’est pas le moment pour des mots doux chérie… Ah oui ma puce ! j’ai compris, j’avais oublier de remettre ma puce qui avait disparu sous ma serviette. Bien vu ma puce !

Allez hop j’enfourche le vélo et démarre sur les chapeaux de roues. s’en suit une grande cavalcade ou je reprend une quarantaine de concurrents sans me faire dépasser (encore heureux). Donc plutôt un bon vélo avec de bonnes sensations.

Seconde transition, j’arrive au lac et retrouve tout le monde en train de boucler les 5 derniers km.

Je saute dans mes chaussures et c’est reparti.

J’attaque les 2 boucles jusqu’a l’arrivée. Je cale mon rythme sur les coureurs qui me précèdent et ne serait pas capable d’accélérer. Un peu comme un cheval dans un manège. Je sprint quand meme sur les derniers 200 pour rattraper cette fille devant qui me nargue depuis le début. Je la double sur les derniers 5m et relâche mon effort à 1m de la ligne. Et bien elle me redouble ! A la coquine…

Voila c’est terminé pour ce premier tri en 1h27 et 235/293. C’est pas bien glorieux mais tant pis je suis comptant d’avoir fini. Je retrouve Ludo et Alex qui ont terminés devant. C’est plaisant d’avoir des gars du club avec qui échanger après la course. Au final je suis plutôt en forme et j’ai l’impression de ne pas avoir tout donné. Mais surtout j’ai beaucoup appris et n’ai qu’une seule envie; recommencer. Moi aussi j’ai chopé le virus
                                                                            ----------------------------------
CR Ludo:

Je n'ai pas fait le tri !

Mon corps est resté congelé dans le lac à 14 ° !

Qu'est-ce que tu veux que je te raconte de plus cher Nico Schiff ? tu ne me connais toujours pas après tant d'année de cotisations ?

Donc compte rendu de Urssafman (valable pour tous les triathlons que je fais depuis quelques années) :

Je sors dans le 1er tier en nat (a noter que cette fois-ci je marche tranquillement pour rejoindre la zone de transition pour récupérer un peu plus à cause du froid et de l'asphyxie de la bagarre dans l'eau pour savoir qui va prendre la corde à la 1ère bouée).

Tout le monde me déboite à vélo en klaxonnant : pousse toi touriste ! tu ne vois pas qu'il y a une course ? Alex me double au km 7 sans me pousser (les valeurs du club bordel ??)

Et à pied ben je cherche à enlever le lactique de mes jambes pendant 4,98 km avant de sprinter pour couper sur la ligne !

Voilà tu fais un copier coller de ça pour les tri à venir : Rumilly Tricastin Aix les bains etc .....

pas de sortie vélo = pas de bon chrono
Comments