Triathlon d'Aix les Bains

Post date: Sep 24, 2010 6:48:14 AM

Ce dimanche 12 Septembre sonnait pour moi l'heure du bilan de cette première année de triathlon. Je m'étais mis comme objectif, non seulement de m'inscrire à un CD, mais aussi d'y participer, de le finir et pourquoi pas, de faire un temps correct et de prendre du plaisir pendant qu'on y est.

Après un croisement des calendriers de la ligue de triathlon, de la fédé de natation et des activités familiales, mon choix s'est porté sur le CD International (c'est pas rien) de Aix les Bains.

Depart de la Monta avec Mathieu mais sans Lionel qui a tapé trop fort sa fille et doit l'emmener aux urgences. Super, je vais gagner une place au classement, mais perdre une vingtaine de point au chalenge!

Arrivée sur place, c'est la grande fêtes du triathlon, repérage du parc à vélo, préparation des petites affaires et gestions de la pression qui monte (mais pas trop quand même). Petite trempette dans le lac et je reviens au bord pour me trouver une place un peu décalée. Il reste 3 minutes avant le départ quand tous le monde part en nageant alors qu'une bonne moitié des concurrents ne sont même pas remontés sur la berge. "Casse la tienne" je pars tranquillement sur la droite histoire de ne pas être géné. Je trouve mon rythme et prend même du plaisirs, mais les bouées n'arrivent toujours pas. Finalement en voila une mais le temps jusqu'à la deuxième me semble bien long. Finalement je vire la deuxième bouée et engage la dernière ligne droite 750m tranquille.

Je sors de l'eau et jète un coup d'œil à ma montre 13min et des poussières, ya un truc qui cloche. Du coup à la transition je regarde de plus près en fait je suis en mode heure et il est 13h28!!! Bon 28 minutes pour sortir du parc à vélo, c'est pas top mais ça me va. et c'est partie pour 39km de pédalage. Sur la ligne droites les cadors avec vélo de CLM me double mais dès les premières montée je reviens et en double certain. Kilomètre 12, je croise les premiers sur le retour. Je continue avec un œil sur le compteur en essayant de m'hydrater un max vu qu'il fait bien chaud. Peux après le demi tour j'entends Thierry qui m'encourage, il doit être 4 km derrière moi. Dernière descente, il ne reste plus que le plat pour rentrer, un groupe de 4 personnes me passent en drafting (dont une nana que j'avais doublé 10 kilomètres avant) J'entend une moto derrière et m'entend déjà dire: "Ho M'sieur l'arbitre j'y suis pour rien moi j'étais là peinard et c'est eux qui m'ont doublé" Pas la peine, il attend un peu, me double et leur met un carton noir. Oufff! Aller faut faire tourner les jambes pour se préparer à la course à pied qui arrive.

Transition OK, sortie du parc après 1h40, si tout va bien je devrais accrocher les 2h30. Dès les premiers kilomètre j'ai de bonnes sensations, je double des concurrents. Un petit encouragement de Laurent au 3ème kilomètre, puis je croise Thierry qui doit être 2 kil derrière maintenant. Premier tour bouclé en 22min, c'est bon, passage devant le podium et j'entends "Arrivée de Mathieu Fougère", jète un œil à ma montre 2h09', le salaud il est déjà en train de se rincer la dalle. Sortie de sous les arbres, la chaleur commence à se faire sentir, mais il ne reste que 3 kilomètres. Le corps bourré d'endomorphine je continue de plus belle. Sensation partagée:Heureux d'arriver, mais triste que tout ça soit déjà fini. (je commence peut être à comprendre les fans de longue distance). Et puis c'est la ligne d'arrivée un dernier sprint avec un concurrent. 2h23' objectif atteint. Et ça y est la fatigue retombe. Une ampoule que je n'avais sentit me pique le pied idem pour ma tri-fonction qui ma irrité les aisselles.

Conclusion: c'est trop bon, je ressigne pour une année au Fontanil Triathlon.

Francky

Bon résumé de la situation par Franck. La journée a commencé tôt en accompagnant mon voisin, que j’avais hameçonné pour faire son 1er triathlon (pas effrayé, il était même partant pour le CD, mais pas monté sur un vélo depuis plusieurs année, a fini par se rabattre sur le super sprint). Bon moment, donc, passé à voir Laurent sortir environ 5e ( ?) de la première vague dans l’eau, puis Robin, bien mal à sa place en 3e vague, finir ses 400 m en dos avec les 1ers de la 2e vague ! Avec en conclusion la victoire d’un ex-autre voisin (incroyable, cet immeuble de sportifs), au physique de décathlonien (un peu comme moi ;-) ?), qui avait fait son tout 1er tri en sprint à Aix en 2006, comme moi, et qui avait fini une ou 2 places devant moi seulement… Comme quoi y’en qui progressent plus que d’autres (sachant qu’au départ, il m’explique qu’il est fatigué du X terra suisse de la veille, et qu’il la sent pas bien…).

Pour ce qui est du CD, bon souvenir pour moi, puisque la nage s’est pas transformée en galère (j’ai pas dit non plus que j’avais avancé, attention… et pis c’est long, ce bout droit de 750 m, long…), et que je finis la CP bien, plein gaz (pour moi…).

A refaire, site idéal en famille !

Thierry

Tri Aix la suite ...

Départ aux avants postes avec un peu de bousculade à la 1 ère bouée ( à peu de distance du départ et avec un angle assez fermé) . Je suis dans le 2ème groupe déjà loin des cadors mais la deuxième marque de passage a failli être loupée collectivement ( rectification de la trajectoire tardive peut être due au soleil de face) . Transition correcte ou j essaye sans trop de réussite pour la 1ère fois les élastiques sur les pédales . Je me fais plaisir sur les longues lignes droites avec le prolongateur sur mon Look de chez Pinsello ( Laurent n oublie pas mes royalties ). Je croise à un moment donné Thierry qui m encourage sympathiquement .Bonne transition pour la course à pied et c est là ou ça commence à merder. Mon temps vélo ( sans aucun drafting pour une fois) similaire à celui de 2008 mais avec cette année 1600km au compteur m a entamé. La course à pied s en ressent et j arrive à sauver les apparences dans les parties descendantes ou avec vent favorable ( merci pour les encouragements de ceux qui se reconnaîtront ). Le 2ème tour est en vitesse décroissante et je me refais passer par ceux que j avais doublé au premier tour . Heureusement l arrivée est là ( 10km ça me suffit et chapeau bas aux marathoniens ) . Au final un joli triathlon bien organisé qui permet de se remotiver et de préparer la saison 2011 en vétéran.

Mat

Bravo à tous pour vos perfs sur le CD,

Pour ma part j’étais sur la distance d’asthmatique, de minimes, de jeunes bleues …bref 400m, 13 km et 3km. Cette course me tient a cœur car l’an dernier c’était mon 2é tri après valbonnais.

Après un gros samedi au magasin je me couche complètement cuit et mets le réveil a 6h45, en me disant « mouais bof… si je me lève pas je reste où je suis !! » finalement je me lève pas trop mal .

….Pan départ une natation bof bof pas de super sensations (31é temps ), vélo super bien je bloque le cpt a 40 km/h dés que la route le permet ( 17é tps), Cap comme d’hab peut mieux faire (50é tps) au final 20é content et déçus car j’avais annoncé dans les 10 !!

C’est la 1er fois que je finis devant la 1er fille ( éh éh éh !!) et la 1er fois que je fais ma meilleur place en vélo ( uh, uh, uh !!)

Bravo à notre JF qui en plus d’être un arbitre impartial et un triathlète motivé !!

Laurent

Pl. Dos Nom-prénom Sx Club Nat Vélo CàP Temps Par cat.

39 228 FOUGERES Mathieu M 00h24'24 (26) 01h05'17 (76) 00h39'48 (69) 02h09'29 32 - MSe

147 230 ZANA Franck M 00h28'53 (126) 01h11'46 (281) 00h42'45 (137) 02h23'24 95 - MSe

193 227 CHAVEROT thierry M 00h36'38 (463) 01h07'55 (150) 00h42'14 (123) 02h26'47 118 - MSe