Plusieurs courses ce week end.

Championnats de France de triathlon jeunes à Vesoul : il s'agissait d'un triathlon distance S avec Drafting autorisé.

Nos nageurs continuent leurs progressions dans le monde du triathlon !

Chez les cadets Loan a eu une course très dense, et termine à la 19ème place, tandis que Grégoire passe la ligne 16ème chez les juniors.Félicitations à eux 2 qui tirent le club et l'école de triathlon.

Ils seront aux qualifications des championnats de France d'aquathlon le week end prochain à Montluçon, une discipline qui leur tient particulièrement à cœur.

Résultats: ICI

Nos salamandres s'étaient réparties sur différentes épreuves ce week end:

* 2 sur le Triathlon M en CLM de Villefranche sur Soane avec Romain 12ème et Franck Z 17ème

Résultats: ICI

* Nicolas Schiff sur le triathlon L du Salagou 156ème place

Résultats: ICI

* 3 sur le triathlon L de Doussard avec Adrien 166ème, Vincent 270ème et Cloé qui abandonne pour pb de santé

Résultats: ICI

---------------------------

CR Loan:

On est arrivé sur place à 16h30, déballé les affaires, puis direction la reconnaissance du parcours vélo encadré par les organisateurs, suivi de la reconnaissance du parcours CAP.

Le soir un bon resto avec la famille de Grégoire ( sans mon père , problème de voiture).

En rentrant de celui-ci je prépare toute mes affaires pour ne rien oublier le jour J et ne pas être " à la presse". Je m'endors vers 23h, la nuit risque d'être courte ( levé à 7h).

Jour J : Pas trop de mal à me lever étant donné l'enjeu du jour, les jambes répondent bien ( pour le moment). Arrivé sur place aux environs de 8h30 pour avoir le temps de s'échauffer etc.. Échauffement de 5' à vélo histoire de.. ainsi que 25' en course à pied pour réchauffer le cœur.

Vient ensuite la natation, pas besoin de combi car c'est un lac artificiel ( donc assez chaud).

Vient le fameux départ, je me fais noyer comme pas possible, je perds un temps précieux par rapport à la tête de course, j'arrive à sortir 11ème de l'eau en ayant puisé un peu. Bonne transition en vélo, je suis dans un groupe de 20 triathlètes, on boucle les 20kms ( 5 tours de 4km) en 29'04, soit 42km/h de moyenne.

La course à pied fût moins savoureuse.. vu les entraînements que j'avais fait, je pensais être plus en jambes, je pense que je n'étais pas à 100% de mes capacités, tant pis, je me contente d'une belle 19ème place qui me met en confiance pour le reste de la saison.

Je boucle la course en 58'03 à la 19ème place sur plus de 130 triathlètes.

-------------------------

CR Grégoire:

Nous sommes arrivés au lac vers 15h, pour commencer je suis allé nager dans le lac qui était vraiment chaud (plus de 24°), ensuite, direction la reconnaissance à vélo.

Le dimanche, pas besoin de se lever tôt ma course étant à 16h, je me lève tranquillement vers 8h30, et nous partons au lac pour aller voir Loan.

Je m'échauffe légèrement à vélo et dans l'eau avant le début de la course, puis vient le départ.

Comme j'étais dans le sas 5 (je rentre dans les derniers sur la ligne de départ), je n'ai pas pu me placer sur la première ligne, mais j'arrive quand même à prendre un bon départ : au bout de 100 mètres je suis déjà dans les 4 premiers. Malheureusement, un passage difficile à la première bouée me fait perdre des places, je sors donc 10ème de l'eau. Lors de la première transition, je loupe les 2 premiers groupes à vélo, je me fais donc rattraper par le troisième, mais grâce à des gros rouleurs dans mon groupe nous revenons sur le deuxième. On pose donc le vélo avec le deuxième groupe à 20 secondes du groupe d'une dizaine qui forme la tête de course, les écarts sont restés stables tout le long du vélo, chaque groupe a roulé très fort (28'52 au 20km). J'essaie de partir fort tout de suite à pied, mais je commence à ralentir à la moitié du premier tour. Je maintiens donc cette place et finis 16ème, une place très satisfaisante pour une première année de triathlon !

------------------------

CR Vincent:

Quinze jours après le L de Rumilly me voilà sur celui de Doussard.

Étant malade à Rumilly, je ne retiendrais que la déception du résultat malgré les entraînements.

Aussi je comptais sur Doussard pour me situer dans de bonnes conditions d'autant que j'avais les résultats de l'an dernier pour me comparer.

Je rencontre avec plaisir Adrien, Chloé et Alysée que je croiserai au long du parcours, c'est toujours sympa.

Coté Natation, après avoir laissé filer de banc de thon dans lequel je ne suis pas à l'aise, je m'efforce de 'bien nager' sans être dans le rouge. La natation fut agréable je me permets même de profiter des montagnes et des parapentes qui nous survolent. C'est beau.

Au finale je sors en 45:45 (325) contre 49:30 (363.) l'an dernier. Et hop 4 minutes de gagnées.

Coté vélo, le temps est idéal mais les conditions de circulation non. Avec du temps perdu dans les bouchons.. c'est le point noir de ce triathlon. Un cycliste renversé, un autre au tapis. Bref après un retour interminable je fini temps bien que mal en 3:00:42 (234) contre 3:18:48 (309) l'an dernier. Encore 20 minutes de gagné et j'ai quand même pu remonter de 90 places dans le peloton. :-)

Coté CAP, je commence les jambes nickels, et me limite à 11km/h volontairement pour me ménager. Je sais que naturellement ma vitesse va baisser. Mais ça se passe plutôt bien. Je croise même l'ex numéro 1 à la dérive totale dans son dernier kilomètre. (il va ou a déjà abandonner)

Je termine en 1:55:42 (285) contre 2:07:25 (370)

Bref je passe la ligne en 5:42 (270/393) contre 6:15 (346) . Bon je sais, je me contente de peu mais moi ça me va ! Vive les stages !

La suite sera le L des Gorges de l’Ardèche le 7 juillet puis Aix et Paladru à la rentrée.

----------------------------

CR Cloé:

Je ne suis pas sure que « ça se fasse » d’écrire un CR quand on est DNF mais il faut au moins que je rétablisse la vérité par rapport à la jolie histoire pleine d’humour d’Adrien sur la fée (ahah merci Adrien)

J’avais fait Doussard l’an dernier en prépa pour Vichy, j’avais le double de km à vélo, je ne m’attendais pas à faire des miracles cette année mais je ne m’attendais pas à « ça ». Effectivement début de journée dans la bonne humeur, je fais le trajet avec Alizée et un supporter/mécano de luxe :), il fait beau, on croise Adrien et Vincent dans le parc, on est cool...

Départ nat je me mets tout au bout, plus de distance ok mais je devrais être moins secouée (j’avais fait une vraie crise de panique l’année dernière). Je trouve mon rythme, j’ai franchement le mal de mer, très bizarre mais je me dis que ça va passer... Je sors de l’eau juste derrière Adrien, 6e femme, donc pas si mal pour moi. Je récupère mon vélo, et c’est parti (devant Adrien effectivement qui a l’air de prendre son temps dans le parc :) ). Je me sens pas trop mal au niveau des jambes, on va voir. Le bord du lac ça avance bien, la première côte aussi même si je ne me souvenais pas qu’il y avait de tels pétards. J’ai toujours envie de vomir, il fait chaud, je bois un peu de ma boisson isotonique et ça ne passe pas bien, espérons que ça aille mieux rapidement. Je suis presque à la fin du col, je commence à ne plus avoir de jus, j’essaie de manger et boire, ça ne passe plus du tout. Oups, ça va être délicat. Je croise Alizée, allez allez ! Puis Adrien dans l’autre sens, allez allez ! Je descends pas si mal puis ça remonte, je me sens à plat, je commence à me faire doubler, par Adrien entre autres, mais par des filles aussi, d’habitude ça ne m’arrive pas trop en montée... ça sent pas bon, je n’arrive toujours pas à me ravitailler. Pour résumer le reste, sans apport d’énergie, je finis le vélo tant bien que mal, je pars en cap en espérant toujours que ça passe mais je finis allongée dans l’herbe 1km après. Mon premier DNF, je vais mettre deux minutes à m’en remettre.

Bravo à Adrien et Vincent pour leur belle course, et bien sur Alizée qui finit 2e femme, trop balèze madame.

-------------------------------

CR Adrien:

Une belle journée s'annonçait au départ de Tullins ce matin à 7h30 lorsque je suis parti de chez moi.

1h40 après me voilà sur le site de Doussard au sud du Lac d'Annecy pour prendre le départ du deuxième L de ma vie.

Objectif, le même qu'à Rumilly, se faire plaisir, améliorer le chrono à 5h15 si possible.

J'ai le plaisir de rencontrer Alizée et Cloé, à qui je n'ai pas peur cette fois de dire bonjour ;-), grands sourires, elles ont l'air motivées!!

Je retrouve Vincent dans le parc, nous sommes regroupés dans celui-ci, cool. Les conditions sont idylliques, pas de vent, eau 20°C et du monde dans le parc, tout le contraire de 2013.

Le départ est donné, ça bastonne sévère jusqu'à la deuxième bouée, décidément il faut que j'arrête de me mettre au milieu O:-)

Je pose ma nage, mais je sens bien que je n'ai ni les bras, ni les épaules, ni les jambes, mode ECO jusqu'à la sortie en 33'

J'arrive au vélo en panique après avoir galéré pour enlever ma combi, Cloé, en métronome aguerrie pose délicatement sa combard' pliée sur sa serviette, son bonnet et ses lunettes déjà secs, enfile son casque et ses lunettes et saisit son vélo avec l'aisance et la grâce d'une fée portée par un nuage magique en direction de la sortie du parc....moi je jette tout en boule dans un coin, je manque de tomber en enfilant mes chaussettes-chaussures, j'oublie d'attacher mon casque et manque de partir sans mon vélo (OUI J'AVAIS MES CHAUSSURES!!)

Dès le début vélo les jambes sont lourdes, mal aux bras, cardio qui va péter....pas glop, re-mode ECO alors!

Soudain, la fée magique portée par son nuage me double avec enchantement, laissant une traînée de petits papillons multicolore au sol après son passage....en état de trans je la suis...et double le mini groupe formé par l'affluence de voitures; puis la petite fée magique sur son nuage me met une PUTAIN DE GROSSE MINE dans la montée de TALLOIRES : "allez courage!" Oo'...

"Bon adri, c'est pas ton jour, t'es sec, tu hallucines, prends une barre! T'en a pas? alors fermes-la et pédales GROS SAC!"

Déroulement classique du vélo, je ne passe personne ou presque, et je regarde les beaux vélos qui me doublent..."ALLEZ ALIZEE !!!"

jusqu'à La balme de Thuy où je décide de mettre un peu plus de braquet, je reprend un petit groupe et crois passer Cloé sans certitude, arrivée au demi-tour d'Annecy le vieux, ses encouragements confirment que c'était bien elle, elle m'encourage la fée, elle est trop cool, elle va me mettre la misère en CAP ! 2h49'

T2 normale = " PUTAIN c'est où la sortie du PARC!! "

CAP dure-dure à lancer, les nombreux ravitos me permettent de reprendre du pep's, et de m'arroser bcp. Les nuages couvrent le soleil et ça fait un bien fou! Le deuxième tour va + vite que le premier j'ai pu décider un peu plus de mon allure... 1h47'

Au final, encore un bon bilan, j'améliore mon temps de 2013 de près de 17' en faisant une nat' pourrie, je me suis régalé même si c'était dur surtout en CAP.

Prochain rdv Half Vichy avec une bonne grosse prépa natation ça va le faire.

--------------------------

CR Franck:

Quand Romain m'a parlé d'un M en CLM, ça m'a bien tenté de pouvoir nager sans une bande de fer à repasser qui se débattent autour de mois.

J'arrive sur place et en voyant les vélos hypers sophistiqués j'me dis que j'ai de moins en moins ma place en ces lieux.

Je retrouve Romain dans le parc, il partira avec le dossard 280, moi 6 minutes plus tard avec le 301.

On s’échauffe ensemble (ou plutôt on se rafraichit dans l'eau) et c'est l'heure du départ.

Natation posée et en appuis, tout se passe bien (à part un banc d'algues croisé), je sort en 21'43" (5ème temps annonce le speaker).

Départ vélo un peu difficile avec la circulation puis c'est royale, personne devant, des bénévoles aux p'tits oignons à chaque intersection. Pas grand monde me double et je rejoint le parc à vélo (26 ème).

C'est partie pour la CAP, sur un rythme pas trop fort, tout à la sensation car j'ai pas mon GPS pour caller ma vitesse, puis j'accélère dans le dernier tour pour finir en 2h26'17" 17ème place et 3ème V1.

Points positifs: 5ème tps Nat et 10ème tps CAP

Points négatif: 45ème tps vélo!!!

----------------------

CR Nico S:

ça fait 1 an que Loan et Aloys attendaient de retourner là bas, alors fallait pas les décevoir les jeunes ! départ le vendredi soir pour le gîte et c’est parti pour THE we entre mecs de l’année.

On retrouve sur place 3 potes à moi du Sud et Banzai.

J’ouvre le bal le samedi matin sur la distance L, 9h00 :

Enorme parc à vélo de 1300 places et déjà ça discute sur les chaussures pour la cap (apparemment il a bien plu ces derniers jours, ça va être boueux )..moi je discute pas car j’ai qu’une paire avec moi !

310 individuels et un départ Natation super, bien placé , trajectoires nickel , une glisse extra et pour moi le meilleur temps jamais réalisé : 31’20 pour 1830 m (je sors 86 ieme)

Le parcours vélo qui suit est 1 boucle de 79 km avec 1380 m D+ au gps bien répartis : pour une fois j’ai des jambes, incroyable même, à part les fusées mauvais nageurs qui me passent dans les 15 premiers km, c’est plutôt moi qui grimpe bien....

la suite est Nickel, je me ravitaille bien, je tiens le rythme ..le parcours est vraiment sublime et je pense avoir croisé maxi 10 voitures sur le parcours ! un régal ! les descentes à bloc en S, et les faux plat où pour 1 fois je ne craque pas, enfin tout bon pour le moral : 2h50’

Arrive le moment fatidique : les 18 km de trail autour du lac : putain dés le 1 ier km ça tape de partout : marécages de boue, cailloux, souches , flaques, ruisseaux, rochers...la totale ! gaudasses qui pèsent 1 tonne ! rien de plat que de la bosse= les jambes reviennent au bout de 10 ‘

mais c’est vraiment trop dur pour moi alors je limite la casse : c’est 12h30, ça tape bien (30°) et je pense surtout à m’hydrater, pas d’ombre, et à ne pas tomber : raté , 1 ier ruisseau à traverser au 6 ieme Km, faut monter sur 2 rochers, ça passe pour tous sauf pour moi : vlan, je me casse la gueule et je me repeint toute la face ouest du corps de boue et de ?? qui pue !...prochain arrêt ravito douche au jet dos et ça repart....1 ier tour de 9km et 100m D+ en 56’ !....allez mon gars, 2 ieme tour, tu sais ce qui t’attend au moins ! c’est bon pour le mental bon pour Embrun tout ça....

Le 2 ieme tour sera encore + dur 1h02’ mais je lâche rien, le genou tient toujours, pas de signe de douleur avant coureur, pas mal me doublent au ralenti et m’encouragent, ambiance vraiment sympa, tous dans le dur ! ...finalement 1h59’ ! bon ben bon ptit enchainement ça ! y a bon !

Au final une course de 5h26’....pile au milieu du classement.... et 12 ième “Vieux crouton 3” sur 36 ! ...bien content. Je me suis vraiment régalé ! cap difficile mais avec l’entrainement que j’ai c’est pas si mal et puis ce sera mon rythme à Embrun de toute façon !

Genou Nickel, même le lendemain et le surlendemain..c’est bon signe ça.

Au tour d’Aloys et Loan sur la distance Xs , départ 17h00 : 450 au départ ! ( course un peu “familiale” du we mais avec qd même qq compétiteurs !)

Je m’improvise coach le temps de la course, je me permet de leur indiquer où ils doivent se placer au départ natation et les brief bien pour les transitions....

Les 2 jeunes décident de ne pas partir en combi et font une très bonne nat (sortie en 50 ieme position) , Loan est un peu + rapide à la T1 éclaire et prend les devant en vélo...

Et là Loan sort sa meilleure course de l’année en reprenant pas mal de monde en vélo et cap pour finir 11 ieme au scratch et podium cat = 3 ieme minime/35...

Aloys après un ptit souci gastrique perd un peu de temps en vélo et des places...il finira 5 ieme benjamin quand même.

Mais l’important c’est qu’ils finissent avec le sourire, bien content de leur résultat et ravi de cette course magique pour eux qu’ils adorent vraiment !

ils ont même eu le privilège de côtoyer qq instants de prêt Lecorre et Viain (membres du Montpellier Aglo Tri et equipe de France) venus donner le départ Nat juste devant eux !

Vraiment un triathlon et une organisation de malade ! 3000 triathlètes sur le we et 6 courses...des paysages de rêve et une édition 2018 rendue unique par sa cap diabolique !

Bravo au Montpellier Aglo Tri d’organiser cet évènement dans ce cadre magique, rien à redire, tout est ficelé comme une horloge Suisse, même en cherchant la ptite bête je ne vois rien à dire, à part la boue !!

Le lendemain matin tour de vélo récup avec les jeunes de 50 km en encourageant les potes sur le M...puis le moment tant attendu du we : l’apéro bouffe piscine entre mecs de midi : paté, saucisson, rosbeaf , fromage , boudin, chips, rosé , bières..

les jeunes et les vieux se retrouvent autour d’une bonne tablée, et chacun raconte sa course, ses péripéties, le bonheur avant que chacun reprenne sa route...vive le sport vive la vie !

Prochain pour moi, le Tri L des Gorges de l’Ardèche, derniers réglages avant Embrun !

Mais avant, place justement au “Mythe” samedi avec la reco du parcours...