Le ROC d'Azur, autre discipline.

Post date: Oct 17, 2012 7:32:06 AM

CR Nico:Hello,Avant course : Nous descendons samedi matin avec GG (+ son bof David) et OlivB (+ son pote Guillaume) donc à 5 dans ma caisse (mais qu'avec 4 vélos !): ambiance garantie : bouton sur "mode potes" : arrivée sur le site vers 14h30. Météo superbe, Stephane n'ayant pas pu finalement descendre , on retrouve sur place mon cousin (Clément) qui a repris le dossard de GG et puis aussi un ancien du Fonta Tri (pote Kiné d'Oliv) Benjamin Broglio (dit Ben !). Retrait des dossards et là 1 ière bonne surprise : on est tous dans la vague 3 (sauf Ben en vague 4) : ce qui est à priori pas mal pour éviter les ralentissements : ce sera départ des vagues tous les 1/4 h (1ere vague élites et ayant droits à 9h30) : 8 vagues de 630 vttistes = 5100 dossards au départ ! On profite de tout le salon des exposants (impressionnant) , tout le petit monde du vélo est là, même les pédés de Nevers ! ...arrets chez Michelin et Schwalbe hyper instructifs.......puis petit moment de farniente sur le sable tiède à se raconter des conneries avant un bon repas bien sympa à port Fréjus sous les conseils du "local" Ben : celui ci réussit à "chauffer" notre Oliv qui est remonté comme une pendule pour la course ! au moment où on rentre à l'hotel. Samedi départ vague 3, 10h : météo superbe:

2 ième objectif de la saison pou moi aprés le LD de l'Alpe, j'avais averti que perso c'était vraiment mode course et chrono (finalement Oliv décidant d'attendre le retour de Ben pour faire le parcours ensemble).

56 km et 1800m de D+ avec 7 ou 8 bosses au programme : placés en milieu de peloton de notre vague le but est de partir à bloc pour ne pas risquer d'être stoppé au 1 ier entonoir , ce que l'on réussit à faire avec mon cousin. Le parcours est changé sur les 5-6 premiers km par rapport à y a 2 ans et du coup pas trop d'entonoir, ça coince jamais ou tout au + qq secondes : le parcours sera tout au long de la course un pur régal : terrain sec un peu poussiéreux avec une successions de montées tantôt assez larges pour doubler tantôt en singles traces , des passages surplombant la mer sensationnels , quelques portages obligatoires, un passage sur la plage , des descentes assez techniques tout de même mais restant trés praticables procurant une bonne dose d'adrénaline et de jouissance ! du vrai Vtt , du bonheur pur et simple, où dans l'ensemble tout le monde reste correct et réglo en se laissant dépasser (bien qu'un ait tenté de me doubler en descente à un endroit improbable m'envoyant dans le décor !) : j'ai bien gerer tout le long mais manque de fraicheur sur les 10 derniers km (pas assez de longues sorties), des crampes vont avoir raison de moi sur les 5 derniers km me contraignant à diminuer fortement mon rhytme.

Finalement je finis en 3h52' : 978 ième / 3787 classés (où sont passés les manquants ? hors délai ?) et 14.48 km/h de moyenne , 7 secondes devant mon cousin....ce qui me satisfait pleinement !!!

http://www.aso.fr/massevents/fr/roc-d-azur-2012_classement.html

Oliv , guillaume , Ben et David ont je crois aussi bien apprécié et pris de plaisir avec ce parcours Roc: merci à GG dont la présence est un bonheur pur et simple.

Départ 16h de Fréjus où l'orage commençait à tomber fort (peut être la cause des finishers manquants ?) : repassage du film de la course dans la voiture avec tous la décison d'être là pour l'édition 2014 (année où je pense me consacrer au circuit XTerra) : arrivée 19h30 sans s'en appercevoir tellement on a rigolé : maintenant on tourne le bouton sur "mode famille" !

Un week end Salamandres + "valeures ajoutées" de pur bonheur ;

---------------------------------------------------------

CR Olivier B:

C'est un bien beau week end que nous avons passé au pays du roc d'azur !

Nous étions même accompagné par super GG dit « radius » et de son Bof, un

sympathique pompier!

L'objectif, pour mon pote Guillaume comme pour moi (novice à VTT), était

d'arriver vivant là où Nico et son cousin(dit GG2), affutés comme jamais,voulait

faire un temps !

Avec mes 8 sorties en VTT cette année, je devais affronter les 56 km de chemins

remplis de cailloux et racines avec plusieurs milliers de psychopathes du VTT.

« T'inquiètes pas oliv, ça ira. « .

On y est : le départ dans 1 minute : une pièce de ma poignée de frein tombe

(plus de frein arrière) : maman, au secours !!!!j'essaye de réparer mais j'y

connais rien, c'est du VTT !! START : ça part à fond et sans frein arrière. Le

stress pendant 13 km avec des descentes de fou !!Eureka : réparation au ravito

et ça repart (sinon, c'était l'abandon).

La stratégie : à fond dans les ascensions et à fond dans les descentes, dans la

roue de mon pote guillaume qui est bon descendeur. C'est dangereux quand même

pour le non initié que je suis : mais bon, faut savoir déposer le cerveau, j'ai

compris !

Nous attendons mon pote Benjamin BROGLIO parti dans la vague d'après: Le Broglio

(ancien du club pour ceux qui ne le connaissent pas) est une espèce de sportif

rusé qui dit qu'il ne s'entraine pas et qui..... Il m'a donné ce RDV pour se

moquer »amicalement » de moi encore une fois. MAIS là, c'est moi qui l'ai

attendu en haut de chaque ascension , car cette année, j'ai roulé !!!!et oui, il

suffit de s'entrainer, chose que je ne faisais pas autrefois !

C'est la fin en 4 h55 pour nous en ayant attendu les collègues et avec des

arrêts à chaque ravito.

Super sympa ! à faire une fois dans sa vie !!!ça passe bien, même si on est pas

VTTiste.

Merci GG pour les encouragements, les blagues et autres conneries du week end!!

Merci à Nico pour les conseils techniques et la logistique.

Bon esprit !!!à l'image du club !

------------------------------------------------

GG l'accompagnateur:

je ne ferai pas un résumé de la course ;-) mais vous donnerai mon avis sur ce petit week-end, SUPER, comme d'hab me direz vous avec les salamandres.

Le trajet allé passa très vite, discussions conneries.

Petite omelette lard oignon pomme de terre en arrivant sur fréjus, j'en salive encore.

Puis petite découverte du salon et bière et repas sur le port, tip top.

Dimanche direction la grande messe. Je vous avoue que de les voir partir à donf ou presque sans moi fut un petit peu difficile. J'ai profité des quelques heures seulement 4 pour super Nico pour refaire un tour dans le salon moins bondé, regarder quelques barjots s'envoyer en l'air sur des bosses démesurées, une petite sieste sur la plage et enfin regarder les pros du VTT partir, ces mecs ne sont pas humains.

Le retour fut moins agréable avec mes 4 compères qui ne parlaient que de cette merveilleuse course et tu te rappelles de ce passage, de cette descente… :-)

Normalement en 2014 j'y retourne et cette fois avec mon vélo.

Merci Nico pour l'organisation.