LD de l'Alpe....une 1ère.

Post date: Jul 30, 2012 8:12:41 PM

Nico: "Nous partîmes 700 et nous arrivions........." Salut les Salamandres, de retour de 3 jours à l'Alpe d'huez , mon CR de course (surement trop long au gout de certains !) : sensations.. Tout d'abord merci pour vos messages d'encouragement d'avant course. L'objectif de l'année et faire si possible un temps honorable.

Mise en Altitude le mardi en famille pour optimiser la préparation ! ambiance Tri garantie , des vélos de partout l'aprem qui tournent dans l'Alpe et plein de coureurs en trifonction : pour ma part, stress à leur vue, donc ptit enchainement vélo -cap 20' - 20'. Préparations des différents sacs et du vélo ( toujours beaucoup de temps malgré l'habitude) et une nuit de qq'un de stréssé !

L'hotel avait organisé un ptit déj Tri à partir de 6h : on s'y retrouve une quinzaine. Puis départ 8h en vélo (déjà 19 ° à 1800 m !) , où je retrouve Pierre par hasard vers Villard Reculas.

Natation : objectif "bien nagé" comme dirait Johny ! Donc je m'écarte de la populasse (700 et Quelques vélos dans le parc d'aprés le speaker) et nage sur l'extérieur : pas géné je m'applique , juste ce foutu soleil en pleine poire qui m'empêche de voir la 2ième bouée, donc je me fie aux nageurs (ce que je n'aime pas)...et que j'aurai en pleine poire à chaque respiration coté drroit sur le retour.

Sortie correcte en 46' (2.2 km annoncés ? : à priori cohérent) et 261 ième temps. Transition 5' d'habillage en cycliste + portes jarretelles !

Vélo : Là où je me suis le + entrainé cette année, grâce à Remy qui durant ces longs mois de déboires avec look m'a gentiment prêté son time...et grâce à tous ceux avec qui j'ai pu faire mes longues sorties en bonne compagnie et avec leurs conseils....Ma course est bien planifiée et tout va se passer exactement comme je le voulais , à 10 ' prés ! Un long faux plat descendant de 25 km où je m'éfforce de ne pas me mettre à bloc, c'est là où une cinquantaine de cyclistes vont me dépasser eux à bloc, certains avec des vélos de contre la montre ??!! (on en reparlera plus tard)... Rico est en bas de séchilienne pour me rappeler de bien gerer et je vais gerer comme prévu en me "lachant" sur les 2 derniers km de la montée : durant la montée, Rico nous avait fait une surprise en écrivant sur la route des encouragements pour Pierre et Moi : sympa !

Puis la mission était d'activer la cadence jusqu'à Valbonnais, avec les descentes à bloc, ce que j'ai fait : à Valbonnais 68 km je me sens trés bien , m'arrette 1 ' au ravito (5' de retard sur le planning).Ensuite la route est longue pour arriver au pied d'Ornon avec une alternance de petits faux plats en plein cagnard (et oui il est 13h45 !)...puis viennent les 3 kms de la montée d'Ornon où règne une sorte de climat digne de Nîmes !!!!! certains habitants locaux nous aspergent avec leur tuyaux d'arrosage, super sympa et bienvenu : je gère la montée comme prévu et là je m'apperçois que je commence à en doubler !pourtant je suis tranquille , même si j'ai chaud. Arrivé là haut je décide de ne pas m'arreter au ravito, trop de monde , je descend à bloc jusqu'à bourg d'oisans...tjs ces foutus 5' de retard au bout de 100 km et 1800 m de D+...je me recharge en eau, côté alimentation depuis le début j'alterne salé (tucs) et sucré (gels, raisins secs) : ça y est , on y est , c'est l'Alpe d'huez maintenant qui m'attend :14h30 , 33 °, tout à gauche , je monte à 8.5 km/h jusqu'à La Garde où franchement là je n'en menais pas large !! Quelle chaleure ! puis aprés étonnament je me sentais de mieux en mieux....à partir du virage 16 des concurents arrétés à tous les virages, à l'agonie, ça fait palisir, dont ces fameux abrutis avec leurs vélos de contre la montre qui montent en marchant en chaussette (qqu'un peut il m'expliquer l'utilité d'un vélo de ce type dans une course pareille ??!!) ; bref ; au virage 3 j'ai dû completement desserrer mes chaussures car la douleure aux pieds/cales commençait à monter ..je me suis vu trop beau la montée en 1h30 prévue se fera en 1h34 ! et le temps final 5h50 (315 ième temps) au lieu des 5h40 programmés : 114 km au compteur et 2950 m D+ !

La ptite famille est là , tout le monde crie, même Jade (ma dernière), c'est mon papa, c'est mon papa , elle hurle ! ça booste ! Allez c'est pas fini, c'est maintenant le moment de vérité.....

Transition 5 ' d'habillage en semi marathonien !

Cap : Isa pour l'avoir mesuré aujourd'hui au gps en jogging, la fameuse boucle fait exactement 6.5 km et 102 m D+ : à faire 3 fois !!

Et bien là pareil, je cours à mon rhytme, mais je cours, et l'interrogation sur moi même est levée : je suis capable de le faire ! : 44 ' le premier tour, je m'asperge d'eau à chaque ravito , où je croise pas mal de marcheurs, ...certains vomissent, certains courent en marche arrière !! et d'autres en pas chassés !!!, le deuxième tour est de loin le plus difficile dans la tête : les enfants sont là pour m'encorager, Isa est à bloc (jamais vu comme ça !!) , je m'efforce de trottiner tjs sans m'arreter, c'est fou ce que je double !! 46 ' mais je fais une erreur je mélange trop les boissons différentes au ravito, donc le ventre ballonne.... ..puis vient la délivrance , l'entame du 3 ième tour , le dernier ! je ne bois plus que du coca, ne peut plus rien avaler de solide ! je dois me résoudre à faire comme tout le monde : marcher dans les montées car la crampe à la cuisse me guette et le cardio est surement trop haut ! des zombies de partout, je double encore.....50 ' pour le 3 iéme tour , 2h21 ' (326 iéme temps) pour ces "drôles" de 19.5 km et 300 m de D+ !

Je passe la ligne d'arrivée avec mon ainée et y retrouve toute la famille aprés 9h09 ' (je m'atais jaugé sur 8h45 !) : à en pleurer ! (d'émotion). C'est la première fois que j'enchaine tant d'heures de sport et mon défi perso est gagné ! mais je suis HS.....15'... puis finalement je me rend compte que je peux marcher sans difficultés....et le cardio redescend bien.

J'apprend par la suite que je suis 319 / 567 classés seulement ! une bonne centaine d'abandons !! (Je suis étonné de ce bon classement).....mais également une bonne trentaine de finishers hors délai (raccourci d'1/2 heure au dernier moment), qui ont dû rendre leur puce sur la cap , mais qui ont eu le courrage de tenir tête à l'organisation qui voulait les embarquer en voiture...mais qui ont tenu à passer la ligne d'arrivée en courant ....où tout était fermé :

Bravo Pierrot ! tu l'as fait aussi, peu importe le temps, ce sont vraiment des enfoirés !! Lamentable un tel comportement.

Voilà, ça c'est fait !! et maintenant....objectif Nice !!!!