Half de Doussard

Post date: Jun 8, 2011 7:54:43 PM

CR DoussardPour commencer, félicitation à tous et notamment à ceux qui sont devant moi et qui ont pris mes points!!!Je suis assez content de ma course même si je préfére la course de septembre avec 3/80/20. Le vélo c’était bien mais un peu long, les 10 derniers KM, j’ai été heureux de prendre un peu des roues...car j’étais cuit!!! J’ai fait un grande partie du vélo avec personne, parfois je me suis demandé si je m’étais pas planté de route!!! Et pourtant j’avais bien envie de sucer un peu...même beaucoup alors j’ai sucer personne. La prochaine fois peu être. Je pose le vélo 35ème et c’est ensuite que j’ai perdu pas mal de place. En effet lorsqu’on roule moins, ou que des sorties de 50 km, c’est sur la course à pied que l’on perd (+3min par rapport a septembre sur le même parcours à pied). J’ai bien souffert mais au final je suis satisfait de ma course et de ma 64ème place. Merci aux participants du club car lorsqu’on est nombreux c’est bien sympa, en plus on a la pression et je suis persuadé que ca aide a aller plus vite.a+++Lionel (et mes courbatures) ---------------------------------------------

Je confirme également que la journée de dimanche ait été bonne...

Pourtant, le temps n'était pas très engageant lors du trajet dans le super camion à Rico (conduit par un croque mort...)

Concernant la course, j'ai payé mon manque d'entraînement de ces derniers temps en nat et surtout en cap... mais on ne peut pas fourrer et être au moulin...

Natation annoncée à 1850m au GPS lors du breifing (tu sais Mr Jugnot, le moment ou on explique que quand tu prends un carton, tu vas en prison de toi même...!!!) Bref, me concernant, je penses avoir passé les 2000m, car j'ai toujours ce foutu problème d'orientation en lac... je me suis retrouvé à plusieurs moments bien à l'écart... mais bon, je suis pas à 5min près (Grrrrrrrr)

Lors de la transition, je m'aperçois du mal de fais car je prends ma première fessée par le cassoulet...

En vélo, je m'attends à les voir débouler à tous moments , pis à chaque demi tour je m'aperçois que j'arrive à conserver l'écart... Pourtant, moi non plus je n'ai rien sucer, à part un ou deux gels, pis mes doigts car y en a un qui m'a explosé dans la main en l'ouvrant, (ça me fait penser que je dois aller laver le vélo...) dailleurs la meilleurs preuve est que je n'ai pas pris de carton...

Peu avant le retour vent de face le long du lac, je rejoins Pellissou, qui commence à cramper en danseuse... je lui dit que ça va être long, et il me répond qu'il y a encore 15 bornes... mais moi c'est surtout au semi, que je pensais...

Deuxième transition, je vois Rémi dans sa cage en train de faire du jus et termine de me préparer pour la cap avec GG et Cassoulet...

Ensuite, faites vos jeux, rien ne va plus... doublage par Cassoulet (re-fessée) et GG, pis par le président tout fringant... vient le tour du comique (Hervé : celui qui ne fait pas sa pénalité)... fait chié, j'ai des débuts de crampes aux mollets, qui finissent par remonter dans les quadri au fil du temps... mais je m'accroche et revient sur Hervé tout doucement... on fait un bon bout de chemin ensemble en discutant, celà fait passer le temps, jusqu'à la dernière descente ou je prends quelques dizaines de mètres sur lui, (j'en profite car il ne peut allonger la foulée suite à sa blessure) que je conserverait jusqu'à la ligne...

Mathieu doit se dire en lisant ce mail que c'est bien fait pour ma gueule, qu'il m'attends toujours au Brieux, mais je n'ai pas souvent eu l'occase d'y aller les jeudi soir... Mais, c'est sur dans la vie, on a que ce qu'on mérite, et il est vrai que courir 3 fois 5 km en plus de 2 mois ne permet pas d'être bien sur ce genre d'épreuve... Ceci dit, suite à ma blessure du mois de mars, je suis bien content d'avoir pu finir, et même si aujourd'hui encore j'ai des courbatures, mon ligament ne me fait pas souffrir... et ça, me comble de joie...

Retour, toujours dans le beaux camion bleu à Rico dans la joie et la bonne humeur... quelle bonne journée...

En tous cas, bravo à tous et surtout à Coco, qui va prendre goût aux podiums...

@+ jb

-----------------------------------------------

Un départ joyeux de grenoble sous des grosses gouttes, c'est l'avantage d'être nombreux sinon c'était sous la couette.

Arrivée sur place nous croisons une " bombe atomique", une première montée en pression 11 bars ? Seb et JB à 15 bars !!!

Natation: baston générale jusqu'à la 2ème bouée vraiment le calvaire, heureusement l'eau était clair mais j'ai pas vu un poisson puis peu sensations comme dirait nos " pros du barbotage", bon c'est peut-etre normal je ne nage plus beaucoup. arrivé au parc el presidente finit d'enfiler ses machins de compression ( un vrai hamster) et part sans m'attendre. le temps de mettre la montre de regarder le temps: veste ou pas veste, manchette ou pas , Seb est déjà parti. Et merde .

Vélo: une bonne mise en jambe à 44 km/h sur le plat peut être un peu brutal, et hop je retrouve les 2 lascars dans un petit paquet à discuter ? petite temporisation pour la première bosse puis j'aperçois Yann ? et Rémy me confirme il est juste là, bon ben feu OFF -->ON, juste le temps de voir qu'il a eu le temps de mettre ses chaussettes blanches, la grande classe(un peu moins à l'arrivée, au fait tu as pu les enlever sans la peau ?).

tiens encore une salamandre qui commence à fumer bleu ? L'heureux papa: Rémi , et hop MIAM MIAM. Pas de nouvelle de Lionel, j'ai juste le temps de comprendre que le boss est sortie devant de l'eau. dans le faux plat montant du col du marais je vois encore une salamandre nerveuse qui matte derrière !!! pas serein le garçon faut dire qu'avec 11 poutres apparentes et une gazelle qui chassent comme des morts de faim.

je croise Romu dans la courte descente, il ne semble pas au mieux ? finalement, je double Lionel dans Thones ? 2, 3 encouragements mais il ne veut pas venir le bougre . Je me retrouve un peu seul et sur la rocade il y a encore quelques cibles, le spectacle en tête est beau à voir, le premier est à don'f et derrière c'est plutot en version relais/groupir. demi tour avec Romu qui est à portée de fusil mais un peu faisandé.

Et les chacals à nos trousses en paquet bien serré (oh l'arbitre des cartons rétroactifs, c'est possible ?).La suite est un peu plus monotone et la progression moins rapide. Le bord du lac avec un petit vent de face, j'ai l'habitude mais ça fait mal à la tronche.

Dans le camping, je croise Dupont qui part en cap, ah j'ai bien roulé ? mais non couillon, il a eu une pénalité. Un pote de Romu m'annonce le boss à 1'10", YES MIAM MIAM. La mise ne route est un peu longue (merci le 53), ensuite c'est un peu mieux je me rapproche un peu du boss, 50" ? mais le manque de watts arrive, je me fais doubler, la mi parcours est bouclée en 40' donc 40 + 40 = 1h20' je signe !!! mais non ça crampouille dans le mollet droit quelques poses pour étirer le bazar, une envie folle de pisser et la vitesse qui chute inexorablement. merde la meute est derrière !!! dernière longue ligne droite, je m'arrête pour bien mater (derrière) mais pas d'orange, aller on rentre en mode tranquillou sans blessure et c'est déjà bien.

Au final: une course sympa, bien organisée super journée club

une natation où j'ai pris des coups comme rarement.

un départ vélo un peu rapide 39,5 de moyenne au 20 ième kil, un premier essai du 53x11 à essayer de toute urgence, sensations garanties !!!

Finalement, un parcours vélo pas si facile avec beaucoup de parties en prise et pas forcément bien géré pour ma pomme. Une course à pied médiocre (alimentation, chaleur, l'age...?), pas de volonté dirait le boss: c'est sur.

un grand merci aux salamandres qui m'ont servi de points relais sur une bonne partie du parcours vélo, ça faisait du bien de voir vos gueules déchirées !!!! (blagues).

par contre, SNIF SNIF J'ai pas pu sucer ça fait quoi comme effet ?

pas cool les gars, j'ai pas osé pisser pendant les 20 kil de la cap de peur de vous voir débouler, vraiment pas cool.

Un Anonyme. Deviné

ps: et GG merci qui pour ce beau soleil, j'ai un bonzage !!!

demain midi une petite récup vélo en bosse souple.

et mercredi chamrousse en fractio avant de voir les chaudières sur le chrono ?

--------------------------------------

Je suis content d'avoir fini mon 1er long. J'ai mis du temps en natation

et je me suis fait secouer jusqu'à la 1ère bouée...vélo très moyen, je

n'arrive tjs pas à rouler après la nat, mais ça viendra. Par contre je

prends un carton sans comprendre pourquoi, on était en groupe, c'est pas

grave mais comme je n'ai pas écouté le briefing (je barbotais dans

l'eau) je ne savais vraiment pas qu'il fallait que je m'arrête, je

pensais qu'on allait m'arrêter!! je le saurai la prochaine fois (après

réflexion c'est logique, ils ne peuvent pas arrêter tous les punis).

En tout cas il y a vraiment un super niveau au club, vous êtes des

mutants (1h20 au semi après nat et vélo, ça me laisse juste rêveur!!)

à la prochaine.

hervé

-------------------------------------------

Pour moi cette épreuve à laquelle je n'avais jamais participé fut une bonne surprise, le site et la course sont vraiment sympas.

Cela m'a permis de passer 4 jours en famille très agréable même avec une météo capricieuse.

J'ai bien apprécié les reco avec la Bouchet team .

Après deux grosses semaines d'entrainement j'arrive au départ serein mais fatigué, d'autres le sont du week end précédent, égalité!

Bonne natation dans un lac génial, ça change des marigots.

Dès le départ à vélo les cuisses sont lourdes, je ne sais pas pourquoi et ça durera 90km.

Je roule en compagnie de Seb avec Pellisou en point de mire, nickel.

On forme un petit groupe réglo de 6/7 unités, aprés Thones l'arbitre se place derrière nous, il y a une ligne blanche, on n'est pas vraiment séparé de 10m, la route est étroite mais bon il reste là sans rien dire, et d'un coup il vient vers moi et me présente le carton noir, bon je comprends pas tout, mais il m'annonce que tout le groupe va y avoir droit , mais il accélère et s'en va!

Sauf que dans les faits, je suis le seul , il ne devait aimer le orange!!!

Je suis un peu démotivé, mais bon mon objectif c'est Nice et pas Doussard, alors après un petit coup de moins bien je repart, avec une autre approche.

Impossible d'espérer pouvoir jouer plus tard avec Lionel ou Yann, pire je ne pourrais pas limiter les dégâts avec Seb.

Je vais donc jouer avec les autres poursuivants, mais la question est , aurai je assez de temps d'avance sur eux , 4' c'est long?

Je pose le vélo directement en prison avec mon garde suisse Kurt, bien rigolo le gars! Je me ravitaille, je m'étire mais surtout je regarde passer mes poursuivants avec angoisse, et à 1min de la libération je vois arriver 4 salamandres, l'un derrière l'autre, aïe!!!

Ca y est, le gars me lâche, je courre me changer et repart juste derrière les 4 salamandres, sur motivé que je suis ! Je reprends rapidement Jérôme qui semble déjà dans le dur, nické Borde c'est fait, puis Hervé pas au mieux mais avec le sourire. Gérald vient ensuite, je remarque que sa foulée et tout aussi rase bitume que la mienne (contrairement à d'habitude), reste cassoulet en point de mire. Je me fais mal pour revenir sur lui après le haut de la bosse, on reste ensemble un bon bout de temps, jusqu'a ce qu'il aperçoive sa copine qui l'encourage d'un "vas y mon chérie tu es le plus beau "(je crois?) au niveau du gymnase. Transcendé par cette déclaration, il se tourne vers moi et me dit, "bon je crois que je vais accélérer l'ancien " ! Ben ok, on est à la mi course moi je continue comme ça , a +. Il me prends 50m le gaillard, mais dans la montée ses baskets semblent peser de plus en plus lourd, du coup moi ça va beaucoup mieux, je fais la jonction et j'accélère, c'est maintenant ou jamais, dans les parties roulantes, il est plus rapide que moi. Je fini plutôt bien à l'exception du dernier km que je trouve bien long et difficile. Je suis bien content de ma course, même si j'aurais aimé avoir de meilleurs jambes en vélo.

Je me suis surtout bien amusé à pieds, et je rigole bien quand je regarde les temps, sans prison comme d'habitude j'aurais fini avec Yann qui m'aurai surement battu au sprint!

Merci à tous pour cette bonne journée, surtout à mon Isabelle et mes garçons.

Merci pour tous vos encouragements sur le parcours.

Vivement la promenade des anglais !!!

Rémy

PS: Bravo Pierrot pour ta course, tu reprends les bonnes habitudes, avant dernier......

--------------------------------------------

Accompagner de 12 autres salamandres, je me suis lancé un défit, celui d'enchainer un second Half 1 semaine après celui de Barcelone.

En effet, c'est l'Half de DOUSSARD qui s'est proposé à moi. Je ne vous cache pas mon inquiétude sur mon état de forme et surtout mon état de récupération du 1er. Tout a été mis en oeuvre pour disputer ce nouveau format à DOUSSARD dans les meilleures conditions: utilisation de mon Compex au max, massages à GOGO ( merci à ma femme), et chaussette de récup.

Dimanche, temps annoncé très pluvieux, température proche des 15°. Nous sommes partis avec le Traffic de RICO avec 6 salamandres.

Que de la pluie durant le trajet, on se dit que la course va être vraiment gacher. Et finalement, arriver sur place vers 10h plus rien, le temps se maintient voir s'améliore. Retrait des dossards, préparation des vélos........

Chacun a sa petite tactique en tête afin de récupérer un maximum de points au challenge club et les calculs se mettent en place.

En ce qui me concerne, je dois bien gérer ma course pour ne pas exploser sur la partie course à pied, assez exigeante et qui peut s'avérer très diffficile en cas de défaillance.

11h30: départ natation, 410 concurrents sur la ligne, je décide de rester devant et de partir un peu vite pour se placer et de ne pas trop recevoir de coups. je me dégage rapidement de la masse et je nage seul sur le coté jusqu'à la 1ère bouée.

Je sors en 29'38 à ma montre, je retrouve Rémy B et Rico en mm temps que moi. Je dois me changer vite, Rémy est sur le point de partir. Et c'est 90 kms qui nous attendent avec 1200m de dénivelé.

Ce n'est qu'au 4è/5è kms que Rico fait jonction avec son 53, et les 1ère difficultés du parcours arrivent. Rémy et Rico me lachent à leur rythme dans les montées, je ne peux résister. Je me mets à réflechir et me dire qu'il vaut mieux en garder dans la besasse pour éventuellement en reprendre quelque uns en course à pied.

Faisons le point, devant nous avons donc Romuald, Lionel, Yann, Rémy P, Rico, Rémy B, moi-même et les autres sont justes derrière donc pas trop loin. Je roule bien avec des sensations correctes en montée au vu de mes entrainements spécifiques grimpettes (0), sur les autres parties du parcours je pense surtout à mettre le bon braquet pour bien gérer mon effort et tenir au maximum au contact (85 à 90 trs/min). A la configuration du parcours vélo, je peux juger des écarts qui nous séparent et je m'aperçois que nous sommes tous dans un mouchoir de poche, devant pas si loin que ça et derrière non plus. Il faut se battre tout le temps. Au km 45, je fais jonction avec Rémy Pélissou et nous restons ensemble un bon moment, sur notre lancée, nous rejoignons Rémy B. Les derniers kms vont se faire en compagnie du second Rémy , le 1er décroche tout doucement. J'ai réalisé 90 kms en 2h36'54 soit un peu plus de 34 de moy. Les jambes sont un peu lourdes mais je compte bien partir prudemment. Classement club, Romu toujours devant, Rico, yann, lionel, Rémy B se place dans son box pour effectuer sa pénalité. Je suis donc 5è, 2 places de récupérer, il en reste peut être 2 autres à aller chercher.

Je cours avec les quadris et ischios pas très frais. 1er tour en prudence, toujours pas de orange à l'horizon mais si mon bon vieux Lionel en point de mire dans la grande ligne droite du stade. je reste au mm rythme et tranquillement je reviens dessus. Au km, 11/12 je suis dans ses pieds, il se mets à discuter........je lui demande si Yann n'est pas très loin mais sa réponse est trop vague. Il faut que j'accélère un peu pour avoir une chance de le voir. Ce fût le cas toujours dans cette fameuse ligne droite, il nous reste plus que 3 kms. C'est Nico S qui me renseigne sur l'état de Yann, il me dit que "mon rythme est supérieur au sien". Je l'aperçois et dans le dernier km comme il y a 3 ans je le double, à ce moment là je suis 3è du club. 20kms en 1h25'33 avec des bosses.

Résultat final, 45è en 4h34'10

séb

--------------------------------------------------

Et bien voilà mon premier long est bouclé et c'est TRES TRES BON, j'en redemande, vivement Dijon.

J'ai encore beaucoup de progrès à faire mais qu'est ce que je me suis amusé.

Avec ma petite famille nous sommes arrivés mercredi soir et avons passé 4 jours sympa au camping.

2 petits tours de vélo avec le président et ma femme, un allez retour sur annecy avec la enfants dans la charrettes samedi après midi (je ne renouvellerai peut être pas la prochaine fois) et enfin le grand jour arrive. Je charge mon vélo de pain d'épices prépare mes petites affaires dans le parc, seul les fontalinois doivent encore dormir. Puis c'est le départ, une nat sympa, un petit peu de bataille avec les autres concurrents tout le long du parcours mais les cours de Louis ont payé, je sors du parc avec le vélo en moins de 35 minutes. J'ai essayé les élastiques pour tenir mes chaussures sur le vélo et c'est top.

Parcours vélo génial, les deux demi tours me permettent de voir que je ne suis pas si loin. Je roule seul parfois avec Hervé. Finalement jonction avec Rémi et Nico M avant la fin du vélo. Arrivé au parc on voit un lion dans sa cage qui attend après un carton. Départ course à pied à 4 (JB, NIco M, Rémy et moi), les jambes sont tres dures et je laisse partir Rémy et Nico que je ne reverrai qu'au buffet. Après 10 km et un petit bisou à mes enfants je vais mieux et je suis presque déçu qu'il ne reste pas plus de km.

Je me répète mais je me suis régalé.

GG

-----------------------------------------------------

CR de l'avant dernier du club !!

Je passe sur le super week end en famille au camping du Polé (un peu de pub)...

un peu de mise en bras le samedi aprem avec mon épouse : essayage de sa nouvelle combi et 25' de natation en couple !....puis à la sortie de l'eau on tombe sur notre Stéph qui me confirme qu'il ne sera pas au départ, et surement pas à Dijon non plus : dommage !

Dimanche, toujours un réel plaisir de retrouver les salamandres dans le parc, trés bonne ambiance comme d'hab : certains prédisent la pluie : allez je bâche les affaires pour tout retrouver au sec :

pour moi, c'est mon 2 ième long de ma courte carrière de triathlète (aprés l'half de monaco en 2009) ....et ce sera ma première sortie de + de 80 km de l'année ! (avec mes 600 km) : le but est de me tester avant l'objectif de Dijon et surtout de prendre du plaisir.

natation : 1800 m à priori (triangle de 3 x 600 m) : toujours pareil, les 300 premiers mètres sont difficiles physiquement pour moi (le stress?) et puis aprés je prend mon rythme avec moins de monde à mes cotés et tout va mieux : sortie en 34 ' (content pour ma pomme)

transition 1 : je prend le temps de me changer en cycliste (un peu "précieux" le garçon !), déjà plus aucun vélo du club !! ( à part celui de Pierre )

vélo : 1000 m de dénivellé donc une seule chose en tête : essayer de forcer un peu dans les montées et ne pas me mettre dans le rouge sur les portions roulantes (traumatisé par les futures crampes du semi) et ne pas descendre trop vite et me casser la gueule (j'ai des patients lundi matin et l'objectif rete bien Dijon) : finalement parcours assez roulant, mais trop seul tout le temps (j'avais même pas l'envie d'aller chercher coco devant et je pense même pas la capacité) : elle roule bien coco (et elle nage trop bien !) ;niveau alimentation gel antioxydant au départ, et barre céréale aux 50km : la 1 ière grosse montée se passe bien : évidemment aux demi tours je croise les costauds du club qui ont l'air de bien s'ammuser, entre eux ! jusqu'aux 65 km ça allait plutôt bien et aprés ça commençait à tirer un peu dans les cuisses ( encore la hantise des crampes au semi me vient ): heureusement bientôt une bonne descente pour récupérer : par contre les 8 derniers km le long du lac, seul, pas trop cool ! 2h58' (88 km) : 20' de + que la moyenne des costauds ! je ferai mieux à Dijon j'espère.

transition 2 : je descend juste du vélo, que je cois coco qui part en cap : elle court bien , coco !!!! ...alors je prend le temps de me changer en coureur de cap

cap : 19.5 km : je suis encore obnubilé par les crampes potentielles : je décide de courir tranquille, en me fixant 1h50 au semi (je ne connaissais pas encore le parcours !!!) : Isabelle (celle du Président ) prend des photos dans cette foutue montée : c'est dur de sourire ! au ravito du km 8, je me retourne et apperçoitYann qui va me doubler 1 km + loin : il m'encourage fort et me donne ses conseils : toujours trés utile, merci à lui. + loin Seb me double... à sa chasse ! ... puis vient le moment le + dur : eux tournent à gauche, pour en finir, moi je prend mon chouchou et repart pour un grand tour ! vraiment dur pour le moral.

Finalement les crampes ne viendront jamais, et c'est bien là la victoire pour moi : super content , sans trop me faire mal : 1h51 ' à ma montre..mais seulement 19.5 km !! (ça c'est moins cool)

Je boucle mon 2 ième long, trés heureux de ma performance : 5h27 ' (45 min de moins qu'à Monaco ! même si les parcours n'étaient pas comparables)

Merci aux salamandres pour leur bonne humeur, à ma ptite famille pour leurs encouragements, au club pour s'être occuppé de l'intendance , à Isabelle la présidente pour ses encouragements ..et à Yann !

vous êtes vraiment trés forts les costauds ! dommage qu'il n'y ait pas plus de salamandres de mon niveau sur les courses, ils avaient l'air vraiment de s'éclater tous ensemble les autres.

Maintenant prépa Dijon à fond : je vais la jouer à la ricco : on (le mien !)/off ..ça commence bien je pars à la Féria de Nîmes retrouver mes potes pour 4 jours : triathlon : tappas, sangria, bodega...et entrainement cap devant la vachette !

Nico S