Actualités‎ > ‎

Valbonnais: l'exploit.

publié le 10 juil. 2013 à 12:50 par Sébastien E.
Benj:

Comme le dit si bien le père du deniv master Rico ça c'est fait!
Pourtant au début de la semaine ça n'était pas gagné, lundi: "Allo? Francky? tu peux me dépanner d'un bike j'en ai pas!" ok j'en ai un vieux qui traîne" nickel
Mardi "Salut Ben c'est Marc ma voiture vient de lâcher du coup on peux pas monter!" allo JB on peux monter avec toi? Ok ça devrait passer avec les bikes" ouf
Samedi "Ah j'ai pas de pompes ni de chambres! GG t'aurais pas une pompe?" ouf sauvé!
Dimanche...ba non finalement ça c'est bien passé dimanche!




La course:


Natation: ça part fort avec des bons coups de lates un peu partout mais après 100m comme d'hab tout le monde coupe le rythme, je pose un rythme de croisière en suivant un groupe de tête, après la première boucle et la sortie à l'australienne (que j'ai trouvée plutôt sympa) je regarde la tête et vois que je me trouve dans les 10 je rattrape encore 4 gus pour me retrouver 6e à 20s de Pelissou donc tout bon!

Bike:
Transition moyenne je pars derrière Remi et le double au bout de 4kil environ.
Romu m'annonce 1'50" de retard sur le 2e. Je reprend un à un les concurents pour voir à un moment Robin Pasteur alias "mr valbonnais" qui a déjà gagné l'épreuve X fois.
Il me double je me cale dans sa roue sans trop en bougé.
Comme Tine decker avec Romu le bougre envoit comme un sale dans les portion descente et faux plat descendants!
Arrivé au parc à vélo je le voit partir j'ai 100m de retard sur lui.

Course à pied:
Le sachant nageur je me dit que ça peut le faire, du coup je fais l'effort pour revenir après 2 kil je suis derrière lui et là je commence à le tester pour voir son état.
Le voyant suivre mais à la peine sur mes accélérations je revient à un rythme cool pour lui poser la mine dans une portion montante (merci les courses de montagne!).
Romu m'accompagne sur le dernier kil en m'encourageant (merci Romu ça m'a stimulé à mort) et là l'arche arrive!! le speaker annonce mon nom, j'en revient pas.
Je reste sans voie pendant quelques secondes pour exploser de joie!
Arrive les aminches qui me félicitent merci à vous et pour votre bonne humeur leur répondais-je!
En tout cas un weekend de rêve passé avec les salamandres c'était génial.L'apéro du samedi était riche, tant en rosé pamplemousse délicieux (dommage pour toi Lolo), quand rire.
A la prochaine (pas l'alpe car course de montagne oblige!)

                                                                                --------------------------------------

Ivan:


Pour ma part, c'était mon 1er tri sous les couleurs du Fonta Tri'

natation comme d'hab pas top, mais par contre bizarrement les sensations étaient pas mal, merci à la tri fonction de GG

A la sortie je ne sais pas du tout ou me situer... je ne regardes même pas mon temps (au final moins bon temps que l'année passée????)

Départ vélo, je remontes qq personnes, je croise brigitte, sabine, marc, puis philippe et enfin laurent on ce motive tous et l'ambiance est super bonne.

Là je me dis que ça va être cool, on va ce tailler la bourre à 3. Dans la dernière descente je lache un peu les freins pour essayer de sortir devant laurent et phil pour la course à pied ne me sachant pas au top dans ce domaine et là, comme ce bon "vieux" Robin pasteur, je crève. Ne sachant trop quoi faire et un peu déboussolé je commence par insulter copieusement mon vélo (le pauvre), j'essaye de rouler un peu mais c'est galère, je m'arrête pour réparer. Là laurent me double, j'enlève ma roue, là philippe me double, j'essaye d'enlever mon pneu, mais la chambre à air n'est pas totalement dégonflée, je cherche une brindille, enfin qq chose de pointu pour enfin dégonfler ma chambre à air totalement pour pouvoir la changer et........ je ne trouve rien (c'est moi ou on était à la campagne et je n'ai même pas trouvé une brindille pour faire l'affaire???), tant pis je vais mettre un coup de pompe et on va finir comme ça...... mais ça gonfle pas (en tout cas MOI SI...), bon allez, à la bourrin, quand on a pas de technique il faut y aller à la zob, je remet la roue, je me fait pas chier avec le frein ça sert à rien et on fini sur la jante. En fait il ne me reste que 2km à peine (ah oui pendant ce temps là j'insulte encore mon vélo... le pauvre).

J'arrive à l'intersection avec les gars qui courent et un gars déboule devant moi et j'arrive même pas à le tenir, et là Marc me double ggrrrrrr.

je fini le vélo enfin.

Transition pas mal, car jeté de vélo au sens propre (le pauvre...), je lève la tête et vois marc sortir à peine du parc.

Allez. c'est partie pour la cap, j'essaye de garder Marc en ligne de mire, mais il cours vite le bougre et bientot je ne vois plus orange (snif snif).

Je fait la cap avec la 3ème feminine qui me met une monstre attaque façon Benji sur ce bon "vieux" robin Pasteur, et elle me dépose là avec ma b... et mon couteau.

Je fini comme je peux, super content en fait.

Bilan je suis très content de ma course malgré ce petit accident de parcours (mais c'est le jeu ma pauvre lucette).

C'était top la classe de croiser autant de salamandres sur le parcours.

C'est trop bon d'arriver dans le parc à vélo et d'entendre que benj à gagné (j'ai même failli lever les bras, mais faut pas exagérer quand même, pas avec une roue crevée).

Merci à tous pour votre bonne humeur, je comprends maintenant pourquoi tous le monde aime ce club.

Merci GG pour la tri fonction, et je confirme, l'essayer c'est l'adopter.

Merci pelliss' de m'avoir trainé là dedans avec cette phrase que je n'oublierai jamais : "tu cours, tu roules... t'as plus qu'à apprendre à nager..." Et je confirme je dois vraiment apprendre à nager ;).


                                                                                        -------------------------------------

Philippe:


P’tain…. trop trop bon ce week-end valbonnais !!

(hormis les bouchons avant Laffrey au retour !!)

Perso je voulais charger un peu la mule avant le Half de l’Altriman samedi prochain ; bref une jolie sortie de 60 bornes avec GG le samedi après midi (miam miam Parquetout !!) m’ont un peu fatigué les jambes en vue du lendemain, mais c’était voulu !

Une bonne natation (30eme temps) , un VTT poussif (dur dur les 1ers raidards, cuissots explosés des efforts de la veille) . Un grand merci à Lolo et Ivan de m’avoir tiré pendant les 2/3 de l’épreuve. Une course à pied où je retrouve des sensations (22ème temps) sans pour autant tout donner, histoire de préserver un ischio affaibli par le printemps ! Un vrai plaisir que de courir en entendant le speaker annoncé l’arrivée du 1er !!!!

Sinon les résultats sont là :

http://www.triclair.com/triathlon-valbonnais-resultats-1543.htm

http://www.triclair.com/triathlon-valbonnais-resultats-1544.htm

Merci le club, merci président pour entretenir cette convivialité qui fait qu’on n’a pas envie d’aller voir ailleurs quand on est au Fonta !

                                                                        ------------------------------------------

Jérôme:


Enfin un petit week-end pour se défouler entre amis...
Ca faisait un moment (quasi 1 an) que je n’avait pas pris un départ parmi vous (excepté le tri par équipe de chatte)...
Et là encore, j’ai failli ne pas venir car la situation deviens de plus en plus compliquée à gérer à la maison...
Heureusement, je m’étais engagé à convoyer Benj, notre champion, et Marc, ce petit rigolo avec une carrure qui ne fait pas rire...

Comme je me suis coltiné les beaux parents les 4 jours précédent la course et que je les ais sauvagement abandonné le samedi matin sur le quai de la gare de Grenoble, je n’ai pas eu vraiment le temps de faire des courses pour le séjour... Du coup, j’ai fait le pique assiette pendant 24 heures environ... J’en profite pour remercier tous ceux et toutes celles qui m’ont nourri... Cela va du cochon de lait au pote à Romu, au pain de survie de Phil (dont on attend toujours la recette) en passant par le café de Marie et la collation auprès de la famille Péllissou à l’après course, sans oublier la binouze avec la famille Martorana... Ci ça, ça ne reflète pas l’esprit club, je veux bien qu’on me les coupes (les cheveux...)

Bref, entre temps on en a profité pour faire la Valbo, pour moi la plus belle course que je connaisse en tri dans la catégorie sprint...
Malheureusement, au vu de mon manque d’entrainement, j’ai pas mal subi les attaques des autres concurrents...

nat : 2 boucles avec sortie à l’australienne, du coup je trouve que ça passe mieux... mais malgré ça, mon temps n’est pas terrible, et dès le retour au parc à vélo, je suis déjà loin derrière Olivier et peu derrière Lionnel Maljou qui se battent pour leur challenge libéral...

VTT : ça a été la partie la plus frustrante pour moi car, en général, c’est l’épreuve ou je reprends des places... et là, je n’ai cessé de laisser passer des avions de tous les côtés, excepté dans les descentes, ou c’est plus la technique que la pratique qui joue (pas vrai Sabine???)

cap : la bonne nouvelle de la journée... même si je ne courais pas comme un Kenyan, j’ai fait un effort sur l’alimentation sur le VTT, et du coup pas de crampes... et surtout 3 participants seulement me doublent, et j’en repasse 2... Bilan plus qu’acceptable pour moi... Et sur la ligne d’arrivée, je retrouve Benj la star montante et Pélissou qui est toujours en forme... Bravo à lui, il ne faut pas l’oublier... Bravo également aux filles pour leur engagement et leurs prises de risques (un peu trop peut être...!!!)

Merci encore à vous tous pour votre attention et votre bonne humeur, qui améliore nettement le quotidien...

Vivement la prochaine... quand???
-------------------------




Comments