Actualités‎ > ‎

Une belle épreuve à AUREC.

publié le 7 juin 2016 à 01:24 par Sébastien E.   [ mis à jour : 12 juin 2016 à 02:24 ]
4 équipes étaient présentes sur cette course bien sympathique, une formule inédite, un sprint en duo avec natation en lac, en CLM.

Comme d'habitude les salamandres ont été brillantes:

- Mathieu et Paulo terminent 4ème (dommage il y avait une enveloppe jusqu'au 3ème)
- La machine et mezig 5ème et premier vétéran (on a gagné une boite de 22tournevis, et de l'huile de massage....)
- Romain et un jeune nageur futur triathlète réalisent une excellente performance en terminant 9ème ( 1er dans la catégorie vélo antique!)
- Isa et Er"force"wan, terminent 32ème visiblement bien contents tout les deux.

Résultats: ICI


Même s'il y avait une centaine d'équipes, il faut cependant noté que le même jour avaient lieu  Doussard où Loic et Bruno ont brillés par leur performances une nouvelle fois (16ème et 28ème!) et le Greeman avec Nico S et Benj 17ème.

Résultats: ICI

Mais nous nous sommes tous régalés et je vous encourage à trouver un co équipier pour la prochaine édition, nous avons été défié par le club de St Chamond qui remporte le classement aux nombres d'équipes (13) et qui compte faire mieux l'an prochain!
La victoire est tout de même revenue à l'équipe de Jérémy Jurkiewicz............

Du coté des jeunes, 7 au départ et carton plein également malgré la transformation en duathlon ( eau à 15°C) :
Victoires de :

* Loan E en Minime        

* Rémy E en Benjamin
* Soren en poussin

Deuxième place pour :

* Aloys en pupille
* Hagen en poussin

Maxime et son frère Valentin ont réalisé une très belle course également.

Résultats: ICI  benj/minime  et ICI poussins

https://goo.gl/photos/wms9Mr3dChTd8JNQ9

                                                                --------------------------------------
Paul:

Après la désillusion de Chatte et le raté du Ventoux il fallait une vraie bonne course pour enfin lancer la saison, un sprint en duo avec un excellent nageur-rouleur-coureur était donc l'occasion idéale !

Erwan, Mathieu et moi, sommes donc partis vers la Haute-Loire, pour un tri atypique, sans prise de tête, et très sympa.

Après une rapide reco du vélo et un bref échau dans une Loire "assez fraîche", le départ est donné. Erwan et Isa étaient partis bien plus tôt, suivis par Rémy et Seb, on attend les CR pour savoir qui a mis des fessées à qui ... Après avoir pris le temps de passage des vétérans, Mathieu m'avait clairement interdit d'être moins rapide... résultat : un ex-æquo "diplomate" !

C'est parti pour 750 de nat dans le froid et le marron, On y voit rien à 10 cm. Je reste tant bien que mal dans le sillage et surprend quelques mouvements de dos devant moi. Le temps est améliorable, mais j'ai bien appris ma leçon donc pas de sur-régime, quitte à frustrer mon coéquipier. Juste avant la sortie de l'eau je vois passer un requin, ah non, ce n'est que Jurkiewicz ... La première transition est correcte et lance le vélo, les pieds gelés, les cannes tendues et le souffle court. Un petit raidard puis les portions de faux plats s'enchaînent, les relais aussi, l'entente est bonne et la moyenne aussi. On sourit pour la photo, évidemment, avant une 2e transition digne des plus mauvais "novices". La course à pied sur chemin se fait en aller retour, je fais le rythme malgré les appuis fuyant. On encourage les nageurs Romain et Léo au demi-tour et on lève les genoux pour la photo, évidemment.

A l'arrivée une jolie 4e place, à 2' du podium, 2' difficilement récupérables aujourd'hui, mais aussi 2' devant les premiers vétérans... L'honneur est sauf !!

Les jeunes se sont encore bien illustrés juste après nous, le club aura montré ses couleurs toute la journée !

Merci Mat pour la course et la journée, on nagera plus vite la prochaine fois, promis !

                                                                    ----------------------------------
Erwan:

Premier triathlon de l'année après grosse tendinite d'Achille, ça caille mais ça se passe bien.

Départ gelé de ma coéquipière, qui une fois qu'elle a fait chauffé la machine me met un peu dans le dur sur la nat. On arrive quand même à peu près à rester ensemble, vive le rose sur la combi!

Ensuite une transition pas très optimisée suite aux pieds gelés et à un équilibre pas top, on part pour les 20 bornes de vélo. A part les fusées fontaniloises, on ne se fait pas trop déborder, on rentre même sur quelques mixtes et féminines. Le revêtement loin d'être optimal nous invite à la prudence, alors pas de poussette à vélo.

Direction course à pied, on suit une équipe masculine 20m devant nous sans pouvoir les rattraper, mais ça fait un petit pacman encore sur mixte/féminines. Un bon rythme quasi-constant (4'20 au kilo), une petite poussette dans la montée du demi-tour que j'ai failli regretter mais finalement après 500m dans le dur je retrouve mon rythme de croisière.

Le format est vraiment chouette et je tiens particulièrement à féliciter et remercier ma coéquipière qui a bravé le froid et l'aponévrose pour me permettre de faire ce tri, qui a bien tenu les roues et impressionnante à pied. Soigne-toi bien maintenant Isa (rester sage c'est pas le plus facile....).

On finit 5ème en mixte mais à quasi 5 minutes du podium, donc pas de regrets sur les transitions ou la nat.

Au vu les descendances, c'est pas podiums qui vont manquer dans les années qui viennent

                                                                    ----------------------------------
Isa:

Pas grand-chose à rajouter : je crois que 15° c’est ma limite….Petit tri bien sympa où je me suis bien mise dans le rouge grâce à mon coéquipier de choc en mode reprise (merci !!!). Maintenant : vélo et nat (faudrait que j’arrive à nager sans qu’Alizée puisse repérer mon style inimitable de jetée d’eau) en espérant de nouveau être opérationnelle en cap pour Paladru.
                                                                    ----------------------------------
Nico S: 


Arrivée sur place avec Benji le samedi en début d’aprèm avec ma caisse : après un petit arrêt couteux chez SkinFit , nous voici dans un décor de rêve : La Londe les Maures : plage de sable fin bordée d’un pinède, ciel bleu, 27°, iles de Porquerolles en fond de mer,
des falaises tout prés de nous qui surplombent la mer, et une eau à 20 °: direct la baignade s’impose : le cadre magique du Green Man est posé.
On passe une ptite partie de l’aprém a discuter avec Monsieur Arthur Forissier, le pote à Benji (Vainqueur 2015 du Xterra Suisse !), garçon adorable , intelligent et plein d’humilité, qui participe aussi au Green Man pour la 1 ière fois : “vous avez reconnu le parcours Vtt ?” nous dit il ?.... heu non !...ah ben vous auriez dû les gars !...D’accord on a compris le message !...retrait des dossard et farniente sur la plage...direction notre superbe maison d’hôtes via airbnb que Benji a réservé à Hyères...et là c’est trop long on peut pas vous raconter tout..mais retenez que le matin, il faut bouffer un oignon rouge ...LOL.....et vous petez la forme...des propriétaires charmant ...lieu à garder précieusement.

Jour J, grand beau, 27° : dimanche arrivée avant midi sur le site du GreenMan : reco du début du parcours vtt avec Benji : au bout de 1 km on est déjà dans la Pampa du massif des Maures : 1 ière côte ça monte raide avec de la caillasse et déjà la question se pose : sur le vélo ou à pied !?...bon ben ça promet...on file s’installer dans le parc à vélo : j’y retrouve Benoit Lalevée (1000 pattes) et Stéphane Délicourt (Trialp)...on tape la discute et on s’entraide à enfiler nos combis néoprènes entre Isérois , belle et bonne ambiance détendue comme toujours en Xterra.
Nous sommes 110 partant sur la distance L , départ pour 13h30. Grosse progression pour ce xterra puisque l’année passée ils étaient 50....ils parlent de 200 places pour l’année prochaine...
Mais aujourd’hui y a du lourd : Forissier, Carloni, Romaric....+ des mastodontes locaux

Briefing : et là vient la 1 ière surprise : après les rituels des arbitres et organisateurs....vient un curé, le curé local : et oui, sur la plage, 5’ avant le départ, il vient nous donner sa bénédiction, sa protection pour que tout se passe bien, “pas d’accident”....PUTAIN mais c’est quoi ce délire, je commence à flipper ! j’vais mourir là , aujourd’hui ?! mais y a pas ma famille , c’est pas possible !..et l’organisateur qui se met à chialer en même temps....bon moi je me casse sur la ligne de départ, qu’on en finisse !

Natation : 1425m : avec une originalité : 1 triangle de 475 m à faire 3 fois..avec 2 sorties à l’Australienne...l’avantage c’est qu’à 100 personnes, pas de bousculade...mais ça nage bien..ça met du temps à s’effiler car niveau équilibré...mer plate l’eau est limpide, bonne, on voit les coquillages et les poissons...un régal pour nager à son rythme....perso très content...sortie en milieu de peloton en 24’30 à la montre....47 ième
Transition 1 : bizarre ! : est ce le fait d’avoir fait 2 sorties à l’australienne mais pour la 1 ière fois je ressens des vertiges en arrivant à mon emplacement...je tombe sur mon voisin en enlevant ma combi..impossible de tenir debout...je dois m’assoir et tout faire assis...mais avant de repartir pause obligatoire pour manger et boire...et tenir debout....putain ce curé !

Vtt : au bout d’1 km à me demander si j’allais pas aller directement à l’église du coin....finalement ça a l’air de passer et j’enclenche enfin la 2 ième et tout va rentrer dans l’ordre. Le massif des Maures est un terrain de jeu magnifique et l’organisateur nous a réservé un parcours de toute beauté : des singles tracks à la louche, des racines , des pierres, des portages , des escaliers, des relances, des descentes dignes de ce nom...enfin tout ce qu’un vttiste recherche et que je ne pensais pas possible sur un Xterra : ben si, merci Mr le curé ! durant les 34 km et 850 m D+ je me suis régalé, c’était même jouissif..pour une fois je n’ai quasi pas perdu de place sur la partie vélo d’un tri...y a bon Cannondale et les pneus Maxxis...aucun ennui mécanique..et pourtant y avait de quoi en avoir...parcours bien balisé mais assurément à ne pas mettre entre les mains du 1 ier venu. J’ai bien roulé mais en ai gardé pour le trial sous le pied...le cardio est bien monté dans tous les coups de cul + ou- longs...vive le fractio pdt 2h05’ ...ouahh et les bras bien anesthésiés... on m’annonce 45 ième maintenant...et suis pas tombé. Pas mal d’ennuis mécanique pour certains, déjà des abandons.

Transition 2 sans problème et allons y pour le trail : et là bing bang boum, direction la plage et son sable fin ! et oui ça fait mal : cap dans le sable, en bord de mer, cadre magique , 1 ière plage longée et vient la 1 ière escalade de rochers pour rejoindre le sentier côtier de rando: ben là ça monte presque à la verticale puis j’arrive à courir un peu sur le sentier au milieu des touristes du dimanche et redescente sur une autre plage : et ben voilà c’est reparti pour courir 800 m dans le sable....puis remonté idem par escaliers/rochers....tout ça 3 fois..jusqu’à arriver au demi tour digne de la descente aux enfers....tellement raide que la crampe arrive...en effet descente presque à la verticale au milieu des rochers pour déboucher sur une petite crique déserte et récupérer un bracelet , qui vaut de l’or, croyez moi : petit regard 29 ‘ et 4.4 km !!!!!!!putain maintennat faut se retapper la montée de l’enfer , les plages de sables......bon le cardio commence à s’emballer un peu, je dois ralentir avec l’arrivée d’1 crampe dans chaque partie descendante dans les rochers.....bref vous avez compris , pas un parcours vraiment pour moi mais quel régal pour les yeux que ce cadre magique....la bonne surprise c’est que seulement 3 triathlètes vont arriver à me doubler sur les 8.8 km et que lessivé, je finis 48 ième , en 3h35’.

91 finishers, 17 abandons, et enfin trouvé le Xterra de mes attentes : je re-signe l’année prochaine, jamais pris autant de plaisir ailleurs.

C’était un très bon entrainement avant le Xterra Suisse du 25 juin prochain, (qui je pense nous paraitra un peu fade à côté d’un truc pareil ) : l’objectif de l’année, ça va chier, vomito à l’arrivée ou syncope....ou.......

Bravo à Arthur le pote à benji qui gagne le Grenn Man haut la main (quel Triathlète !)..et bravo à Benji qui a encore été magique malgré ses déboires....

Merci Benji, c’était un chouette we, un vrai bonheur ces 2 jours avec toi. Tu vas tout déchirer en Suisse (-mais change tes pneus Schwalbe-)
                                                                                  --------------------------------
Benj:

Suite du CR Green Man 2016 de la Mort qui tue!

Pour moi c’était un peu le marathon ce weekend, venant de Genève le vendredi soir, arrêt sur stE les bains pour partir avec Nico le samedi tranquillement en fin de matinée.

Voyage sans encombres, petit arrêt Skinfit pour étudier leur gamme de produits (ils ont des super tri-fonctions -> Club?) et direction La Londes pour récupérer les dossards et trempette dans la mer délicieuse en compagnie d’Arthur la machine.
Arrivée au Airbnb que j’avais trouve un peu au hasard le soir. Le monde de la Harley s’ouvre a nous!

La course:
1425m en trois boucles a l'australienne, que du bon pour un coureur comme moi!
On part fort comme d’hab et très rapidement les écarts se creusent, déjà la fin de la première boucle, j’arrive a poser ma nage (merci Alizee pour les cours par correspondance!!) et sors 19e a 3’30 de la tete ça va pas pire.
T1 assez bonne, vive la Vaseline, pars sans encombres.
Le vtt se passe nickel je mène un groupe de chasse patates et on me dit 13e position jusqu’au 14e Kil. Juste après le ravito (et unique!) pneu arrière a plat, Argh!
M’arrete en speed, essaye de regonfler le tubeless pas moyen, je vois un trou de 1 cm dans le pneu! Essaye tant bien que mal d’injecter de la mousse ça gicle pire qu’un geyser.
A cet instant la course pour moi et foutue et je commence a me dire que le chemin du retour va être bien long en courant avec le vtt!!
Au bout de 15’ a faire la manche pour une chambre a air, un gars de Vitrolles tri s’arrete et me dis avec l’accent du sud qu’on adore “tiens prend la chambre papa, je veux juste finir moi!”.
Sauve, je peux au moins finir la course! Repars après un changement rapide et efficace!
Et la c’est partis remonte comme une pendule, je remonte la caravane de concurrents.
Apres des dépassements dans tous les sens et du Plaisir pris dans les descentes techniques je finis le vtt avec la première féminine.


T2 éclair et en avant pour la cap en mode sable.
1er kil je vois Arthur qui arrive il en termine alors que je commence le salaud! Félicitation a lui il est vraiment dingue!
L’énergie dépensée dans le sable c’est vraiment dingue, ajoutons les raidars sur le chemin du littoral et les dépassements dans la pinède c’est tricky!!
Double encore quelques triathlètes en perditions, croise le père Nico qui a l’air plutôt frais?!, et finis en 3h05.
Sentiment mitigé a l’arrivée, dégoûté de cette crevaison et content d’avoir fais un bien beau triathlon. Bon je me rattraperai sur le Xterra promis!!
Je retrouve mon “sauveur” a la chambre a air et le remercie 1000 fois, bonne leçon pour moi je prendrai une chambre a air et changerai mes pneus!
Nico arrive serein, on peut repartir on a quand même finis un tri assez chiade!


Merci a toi Nico, de m’avoir fait découvrir une aussi belle épreuve et pour ta gentillesse j’ai passe un weekend magnifique on aura bien rigolé avec les oignons et les motards ;)
                                                                        ------------------------------
Bruno:

Alors j'ai installé mon vélo dans un grand Parc à côté du pur sang de Loic...
En entrée, on est allés barboter 2Kms dans le lac d'Annecy... sortie dans le mm tps que l'année dernière 35'. 
Puis en plat de résistance, on c'est baladés sur les 88kms vallonnés du beau parcours de vélo en 2h30...  même tps que l'année dernière avec plus d' entrainement!
Et le dessert était bien copieux avec 19kms de cap que je trouve toujours bien difficile.  Les sensation était bonne et au final 1h25 et que 2 places de perdus. Finalement plus d'heurs de selle sa permet peut être de mieux finir la cap.
Tiens, j'ai même pas vu Loic qui  termine à une belle 16eme place en 4h23, pour ma part se sera 28eme en 4h31.

Le vainqueur est Jean Eude Démaret en 3h57... je sais pas pourquoi mais j'aime bien connaitre le nom du vainqueur des courses que je fais.

Comments