Actualités‎ > ‎

Triathlon de Valence

publié le 13 mai 2010 à 12:22 par Stéphane G.   [ mis à jour : 13 mai 2010 à 12:35 ]
Un Triathlon de Valence bien arrosé (Nico t'as bien fait d'être tombé malade la veille): donc que 2 Salamandres au départ, eau à 18°c, correct ! Parti en 2ème vague, j'avais choisi de partir en 1ère ligne pour une fois (ça fait celui qui sait bien nager !) ! Donc j'en ai pris plein la gueule pendant les 150 premiers mètres mais au final je gagne 1' (12'40'') par rapport à mon temps de référence (Louis tu vois tout espoir n'est pas perdu).

Pour le vélo aucun entrainement route (année VTT) donc rien à espérer ; route trés humide, c'était pas le moment de se repéter une épaule (même si Jérôme n'était pas dans le coin !).

Pour la cap , bonnes sensations, j'arrive à gagner des places : vive les brieux le jeudi soir avec Mat (D'ailleurs le créneau du club manque de triathlètes) !
Au final : 190 ième/346 (objectif 1ère 1/2 presque réalisé): 14'44 / 46'49 / 22'33 en 1h24'04". Pas un temps à mettre un appareil photo dehors : donc pas de photo.

Nico S.

CR du triathlon "à travers les Flandres" 2010. Météo difficile donc, mais pas trop froid. Départ natation mal placé, mais assez content car j'ai pu, contrairement à Roybon, nager en 2ème partie dans de bonnes conditions sans avoir à esquiver des pieds toutes les 3s ! Je prends le temps de mettre mes chaussettes et ma petite laine avant
d’attaquer le vélo, donc une transition disons... lente.

Vélo pas trop mal, contrairement à la semaine dernière, avec grosses rafales de vent et des toboggans permanents. Puis vint le moment où je double un mec, celui-ci accélère et je me retrouve à coté de lui pendant quelques instants. Juste assez longtemps pour qu'un arbitre me voit et me tende son carton noir ! Là... panique, je ne connais pas bien le règlement et je gamberge, je crois être disqualifié et à deux doigts de m’arrêter ! Le reste de la course je le passe à réfléchir et à essayer de me souvenir de ce que nous avions dit lors de l’assemblée concernant les pénalités. ELIMINE OU PAS ??? Dans le doute je poursuis...

Course à pied... Je vois un arbitre, je lui pose la question blablabla et là il me dit "non, non, vous n'êtes pas éliminé il vous suffit de faire la boucle de pénalité". Ah ouf mais m... elle est où ? Vers la passerelle me répond t-il ! Et bien sûr la passerelle je l'avais déjà passé ! me voilà repartit dans l’autre sens et vas y que j'explique à l’arbitre de la boucle de pénalité mon histoire... Et je passe enfin la ligne d'arrivée... en 135ème position.

Je croise ma femme qui a visiblement 86 de tension avec les deux p'tites trempées, sous la pluie en galère et donc je prends mon vélo et je
quitte lâchement les lieux ! Moralité : bien connaitre le règlement du sport que l'on pratique, repérer la boucle de pénalité, éviter d’emmener son épouse et ses enfants dans des galères pareilles et s'entrainer dur...

Laurent
Comments