Actualités‎ > ‎

Triathlon de Rumilly

publié le 7 juin 2010 à 23:48 par Stéphane G.   [ mis à jour : 10 juin 2010 à 07:20 ]

7 salamandres (Sans compter Jean François, présent en tant qu'arbitre) ont participé au Triathlon de Rumilly (CD : 1,5km / 40km / 10km) le 6 juin dernier sous le soleil :
  • 65 Lionel G. en 02:19:49 (00:17:58 23 | 01:14:15 66 | 00:47:38 124)
  • 76 Jérémy G. en 02:21:28 (00:16:24 7 | 01:14:18 67 | 00:50:47 168)
  • 84 Benjamin H. en 02:23:23 (00:22:55 142 | 01:15:16 75 | 00:45:13 84)
  • 114 Laurent M. en 02:28:43 (00:20:04 61 | 01:16:11 91 | 00:52:28 182)
  • 126 Philippe G. en 02:29:56 (00:23:19 159 | 01:21:26 156 | 00:45:12 83)
  • 177 Nicolas S. en 02:39:32 (00:23:30 166 | 01:24:26 188 | 00:51:37 177)
  • 231 Pierre M. en 02:57:45 (00:30:22 263 | 01:30:34 222 | 00:56:50 216)
Toutes les photos sont .


C’était quasiment le bal des débutants pour une majorité d’entre nous, à part Lionel, Nico et Pierre, 1er CD pour nous les jeunes. Enfin jeune surtout Benj et Jérémy.
 
Bref départ retardé de 20 mn voir plus nous sommes restés une bonne demi-heure en combi à barboter dans l’eau ! Pan c’est parti quelques difficultés jusqu’à la 1ère bouée puis après impec ! Bien nagé comme à la piscine, Jérémy sort 7ème (bravo M’sieur !) et moi 61 pas mécontent. Le vélo se passe, ça progresse doucement. Parcours pas super roulant, pas mal de changements de rythme, gros plateau-p’tit plateau.  2ème partie, paysage agréable. Ah oui, j’ai bien ri en voyant le nombre de mecs qui draftaient, une boucherie !
 
Je finis le vélo frais et me dis que la course à pied va bien se passer. Grossière erreur ! C’est les larmes aux yeux tellement je faisais peine à voir que je parcours les 10 bornes en… 52' ! 182ème temps. 

Au final 114ème (61,82,182) va falloir remettre l’accent sur la CAP. Mais 2h30' d’effort ça fracasse qd même, et ça ne s’improvise pas. Franck, Yann et Thierry : chapeau pour vos beaux résultats, envoyez moi vos plans d’entrainement CAP ! Bravo a Benjamin qui sort de l’eau en 22', quand on sait comment il nageait en décembre ! Prochain pour moi le 11 juillet a valbonnais, putain ça va chier sa race GRAVE !!!
Laurent

Ouais ben en lisant le compte rendu de Laurent je m'y retrouve bien ! 

Départ natation en première ligne, je pars vite pour me placer. Au bout d'un moment j'ai les avant-bras défoncés (à cause de la combi) et je me demande si je ne suis pas parti un peu vite, mais je reste dans un petit groupe de 3 ou 4. Je sors donc 7ème à 50" de la tête. 
je suis content de pouvoir partir (seulement partir...) en vélo avec Hervé faure. C'est vraiment un monstre de puissance en vélo !!! 
Ensuite dans la première montée je me fais déposer par tous les cyclistes, puis au niveau du demi-tour le classement se stabilise, je me retrouve seul jusqu'à T2.

Départ course à pied... Et c'est là que les ennuis commencent ! J'ai du mal à réguler mon souffle. Je m'arrête à chaque ravitaillement (4 en tout) et marche dans la montée raide (à faire 2 fois). Résultat 50'... Dur dur ! Mathieu j'ai besoin de toi !!! Moi aussi je veux faire 37' au 10km ! 

Pour Lionel : Ne t'inquiètes pas je ne perd pas espoir... En tout cas ce fut une bonne journée avec une super équipe ! Chaque fois que je découvre de nouvelles personnes du club, je me dis qu'il y a vraiment que des machines !!! A bientôt ( Surement Annecy )
Jérémy

A mon tour de faire un petit récit du CD rumilien. L'avant départ fut un peu long, départ à 14h35 passé (au lieu de 14h) alors qu'on rotissait dans les combis depuis 50'... Une fois sorti de l'eau, je passe les 15 dernières minutes à l'ombre, allongé dans l'herbe, tranquillou...

Je m'élance quasi le dernier et décide de faire les extérieurs. Je vais certainement nager 50m de plus au total mais c'est le grand calme autour de moi, et je prends vraiment du plaisir (contrairement à Roybon). Sortie de l'eau, 159ème en 23'19. 

Transition un peu longue et c'est parti pour le vélo. Je regrette de n'avoir pris qu'un bidon (chaud désormais) tellement je crève de soif... Je gère l'aller en évitant de me mettre dans le rouge, croise Hervé Faure au 12ème kilo, discute à plusieurs reprises avec un coureur des Millepattes Grenoblois, qui connait le parcours, et m'annonce les difficultés. Au bas de la dernière côte, je lâche les chevaux en le remerciant et termine la descente à donf bien cramponné aux prolongateurs (joli vent de travers). 1km de l'arrivée, je diminue l'allure, relâche, dessert les scratchs des chaussures et saute du vélo avant le tapis bleu. 156ème sur le vélo en 1h21'.

Nettement plus efficace à la transition cette fois, c'est parti pour un tour de lac. Je démarre cool, histoire de ne pas me mettre dans le rouge. Sympa de croiser les copains du club. L'arrosage au bout du circuit est providentiel. Je ne saute aucun ravito buvant à chaque fois 1 demi verre d'eau.  3ème kilo, je parviens à hausser très légèrement le rythme, ca devient dur, essentiellement en raison de la chaleur, mais c'est gérable. Dernier tour de lac, je regarde ma montre et réalise que je peux eventuellement rentrer sous les 2h30, j'en remet une couche et passe la ligne en 2h29'56"... Pfff !!! 45'12'' et 83ème sur la course à pied.
 
Par rapport à la Baule (Septembre dernier, 2h53), Rumilly est plus court (1300m de nat à vue de nez, 38 km de vélo) mais est nettement plus bossu... Bref pas mécontent, d'autant plus qu'entre Roybon et hier j'ai l'impression que les sensations s'améliorent avec la distance... C'est bon signe ! Prochain RDV : le LD de Dijon début Juillet.
 
En tout cas, une sortie club bien sympathique !!!
Philippe

Hello ! Petit CR vite fait du Triathlon de Rumilly.

Il a fait chaud alors c'était dur dur !!! Pour commencer félicitations aux finishers du club et surtout merci pour les points !!! Moi j'ai eu un petit carton noir à 2 km de l'arrivée, dans une descente, soit environ 2 minutes de plus en course à pied (=15 PLACES)... Mais bon c'est comme ça. Au final le Triathlon de Rumilly n'est pas si facile que ça, avec la première montée de 8km, le vent de face et ensuite la chaleur en course à pied. Heureusement la natation était assez plate et l'eau à 23°c : que du bonheur !

La prochaine c'est Annecy.
Lionel

Alors c'est mon tour, par ordre d'arrivée !

Nat : pas trop mal, je retrouve dans le parc Phil... et Benj et repars juste derrière lui : puis plus jamais revu le Benj !!!

Vélo : les 7 km de montée font mal et Phil... me reprend au 6ème : je me dis, tu t'accroches... ou tu en gardes pour la suite ? Et le temps que je me pose la question : plus de Phil !!! bon ben reste où t'es, c'est ta place ! Finalement je ne perds "que" 3' sur lui.

Cap : dés le deuxième kilomètre ça tire de partout : arrêt à tous les ravitos, Phil m'encourage à chaque fois qu'on se croise : c'est un parcours bien difficile je trouve (par rapport à Annecy, ou Aix). Je finis tant bien que mal bien aprés mon objectif de 2h30 : le Tri ça pardonne pas, il faut s'entrainer sérieusement !

Bravo à Phil qui réalise le même temps que Benj en Cap ! Pas mal en V2 ! On est tous repartis avec une poële Téfal... Mais pas compatible avec mes plaques à induction !

Prochain, Valbonnais.
Nico
P.S : vous avez vu les résultats, le gars qui a fait le 1er temps en Cap : 31 ' !!! (il a mis 3 ' à Faure) un gars du Trialp Moirans, V1 !!! Arrivé 72ème
P.S : à vendre, poële Téfal !

Hello ! Petit compte-rendu de Rumilly. Arrivés à 13h à Rumilly avec Nico et Lionel, on retire les dossards et là première surprise pour moi: "vous avez été tiré au sort sur tous les participants pour être dans le jury d'appel !" Ma réaction tout de suite après "Quoi !?! Mais c'est quoi ce truc?" Panique à bord, finalement l'arbitre m'explique vite fait le principe et tout se passe bien. On se prépare tranquillement pour le départ qui doit-être donné vers 14H20. Finalement reporté 20 minutes après, (ces Rumilliens j'vous jure), on attends patiemment que les filles nous aient pris 16 minutes (principe du "catch me if you can") et là le stress commence à monter.

ÇA Y EST !!! C'est le départ donné par la corne de brume dans une eau très agréable à 24°c. Première expérience de la "natation-boxe", on m'avait prévenu mais c'est incroyable à vivre. Coups de coudes dans le nez, attrapage de chevilles, grandes baffes dans la tête (bienvenue au triathlon qu'ils disaient). Après environ 200m de nage approximative je retrouve mon rythme. Je sors en 23 minutes, je pense être dans les derniers mais en fait ça va je sauve les meubles. Je croise nico dans le parc qui sort juste après moi.

Le vélo se passe plutôt bien, pas trop de difficultés à me mettre dans le rythme, je me fais doubler par deux ou trois fusées à roues lenticulaires. Je tape le parcours assez vallonné en 1h16', correct.

Enfin la course à pied m'attends! Mais ne se passe pas comme prévu... Je souffre de la chaleur et avance comme un zombie. Je croise Laurent et me rend compte que je ne suis pas le seul dans ce cas. Après 7km je commence à flancher sévère. Je finis sans trop savoir comment en 2h24'.

Ce que j'en retiens c'est qu'un CD ça ne se fait pas sans entrainement et qu'il faut s'attendre vraiment à tout ! A bientôt donc.
Ben
Comments