Actualités‎ > ‎

Trail du Pic Saint Michel

publié le 13 juin 2010 à 23:54 par Stéphane G.   [ mis à jour : 14 juin 2010 à 00:01 ]
Ce matin, je me suis dirigé dans le Vercors seul car Rico avait décidé de se rallier au Rumilleux. N'ayant pas de dossard, j'me pointe tôt à Lans en Vercors, récupère mon dossard et une longue attente commence avec tout le stress qui monte pour cette première pour moi. Jamais couru 22km en course ou à l'entrainement, jamais couru 1200 m de D+...

Vers 10h15 briefing et nous rejoignons tous ensemble le centre du Village pour le départ. Yann me retrouve dans la foule, je m'esquive pour aller soulager ma vessie, mais ne le retrouve pas sur la ligne de départ.

10h33, le départ est donné et c'est parti sur un rythme tranquille, très rapidement ça commence à monter dans la foret et les écarts se creusent, je maintient un rythme plus soutenu. Arrivé dans les premières pentes raides, je rétrograde et enchaine marche rapide et course jusqu'au Col de l'arc puis jusqu'au sommet. J'arrive au sommet en 1h07' (8km 955 D+). C'est partie pour la descente, et là je commence à me faire doubler. Ensuite une très belle traversée sur les crêtes arrivé au 2ième ravitaillement (13km) le gars me dit qu'il doit y avoir 40 mecs devant moi seulement, ce qui me met la pêche. Je repars regonflé et essaye de profiter de la côte pour reprendre quelques places. Dans la deuxième partie de la descente je me fais doubler par des boulets de canon et espère pouvoir les reprendre dans la dernière montée. J'arrive à en bouffer quelques un et c'est enfin la descente sur Lans.

J'arrive en 2h40' en 36ème position (sur 239), bientôt rejoins par Yann en 2h45' 47ème qui a pété une durite dans la première montée et m'a gardé en ligne de mire une bonne partie de la course.

Bref une très belle course et un très bonne première expérience a renouveler.
Franck

 Disons que j'ai breveté une nouvelle méthode d'entraînement / régime:
 
 Principes de base:
 
 1) Etre en surpoids et pas entrainé
 2) S'inscrire à une course assez difficile 
 3) Soit ne pas être en forme (jambes dures) dès le début / soit se mettre dans le rouge dès les premiers kilos
 4) Tenir bave aux lèvres, cardio en limite, transpi au max
 
 Résultat tu fais pas de perf, mais tu perds 3 kilos (que tu reprendras) et une super école de la souffrance.
 
 Quand est-ce que je remets ça ?...
Yann
Comments