Actualités‎ > ‎

Résultats Cublize distance M.

publié le 19 juin 2013 à 00:56 par Sébastien E.   [ mis à jour le·26 juin 2013 à 02:11 par Fontanil Triathlon ]
Ce dimanche avait lieu le triathlon distance M de Cublize au lac des sapins.


Très belle performance de nos 5 salamandres engagés sur cette épreuve.
Mathieu termine à une très belle 17è place sur plus de 500 engagés en 2h41'56 , séb 94è après une crevaison, lionel Malj 131è, Olivier B 175è et Nico S juste derrière 191è.

 17 mathieu 2h41'56 24'13(10)1h34'40(45)
 43'04(16)
 94 séb 2h57'42 25'18(22)1h47'49(220)
 44'36(30)
 131 lionel M
 3h04' 28'13(66) 1h37'18(72) 58'30(294)
 175 olivier B
 3h09'38 29'23(97) 1h46'04(197) 54'12(207)
 191 nico S
 3h12'23 30'26(126) 1h46'24(201) 55'34(232)

Résultats: ICI

NIco S:

Effectivement Oliv,

endroit rêvé pour le tri et sublime pour un week end famille, tri à faire 1 fois au moins.
Voyage sympa avec Mat et bonne rigolade à l'hotel le soir avec un quiproco grandiose avec la gérante (elle nous a vraiment pris pour des gays, grand lit pour 2, ...!)
Dimanche matin T°idéale, finalement grand beau temps, eau à 20°

Natation : grande baston au départ (545 triathlètes), 1.5 km mais on n'y voit pas à 50cm dans ce lac donc pas facile de se diriger, et trés longue transition en courant pour rejoindre le parc

Vélo : Oliv part quand j'arrive au parc. Jean François notre ancien arbitre m'avait averti de la difficulté de la sortie du parc (gros raidar) merci à lui, j'ai en effet courru à côté du vélo pdt que d'autres se faisaient bien chier à y chausser et monter dessus! ...partie vélo magnifique, petites routes bordées de forets, revêtement pas toujours top mais correct , toutes les petites descentes à bloc, plein de montées, parcours trés rarement plat, 50 km ! et 700 m de D+, pas pu ratrapper Oliv (même pas apperçu au loin), mais j'ai roulé longtemps aux cotés d'André Pinot (l'année passée au club): assez bonnes sensations malgré mes 500 km de route dans les jambes.

Cap : 50 m avant d'entrer dans le parc je vois Oliv qui part en cap : parcours type cross -trail de 10.5 km presque jamais plat non plus, bien casse patte, mais super ludique avec plein de passages en foret entre les sapins...je croise toutes les salamandres ..sauf mon Oliv qui se cache c'est pas possible !...jamais pu l'appercevoir...et pourtant il n'arrive que 2'40 devant moi au final ! Salopiaud ! je l'aurai, je l'aurai 1 jour !

Voilà ! je suis lessivé mais c'était trés chouette ce Tri, organisation tip top, gens sympas , cadre magique, supers cadeaux d'inscriptions (dont chaussettes de compression): petit repas d'aprés course sympa entre salamandres au soleil (pas eu la force de faire une photo !)
Je finis 191/545 partants , 10/37 V2, 1ière fois que je rentre dans le premier 1/3 d'1 classement scratch ! ...comme disait France Gall "c'est peut être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup"!Et bravo évidemment à Mat, Seb, Lionel (winner of liberal Challenge !) et Oliv !..de bons points au challenge ligue.

                                                                        -----------------------------------------
Mathieu:

Une organisation quasi parfaite et sympa pour un triathlon mémorable dans un cadre qui rappelle le Morvan : chapeau bas aux organisateurs !
Le départ en natation est douloureux en raison d une épaule en vrac mais les prévisions de Lionel M s avèrent exactes : j ai moins mal au retour du coup je peux allonger un peu plus . La visibilité dans l eau nest pas terrible mais le soleil levant est juste dans l axe du retour : pratique pour s 'orienter mais ça aussi ça devait être prévu par l organisateur !!!
Sortie assez longue pour rejoindre le parc puis la transition la plus calamiteuse que j ai jamais faite !!!Les chaussures sont attachées par les élastiques mais impossible de monter sur mon fidèle destrier la faute à un raidar pas possible et à mes problèmes psychomoteurs .Après avoir pesté et frisé la chute plusieurs fois je me décide enfin à monter pieds-nus jusqu au replat mais les petits cailloux sont douloureux .
Le parcours vélo est long et je pars tranquillement . Sébastien me rejoint au bout de 17km et je prends un coup au moral .Ensuite nous jouons au chat et à la souris sans drafter en sachant que je le dépose en monté et qu il me double dans toutes les descentes ( il me titille " enlève le frein à main ") Du coup je me force à prendre les virages un peu plus vite ou plutôt un peu moins lentement et je parviens à garder le contact dans les lacets . Seb est à quelques encablures devant lorsque son pneu perce . Ensuite je suis rejoint par Stéphane Delicourt du Tri Alp Moirans ( 30ème km ) mais le parcours est moins tecnique en descente mais toujours aussi joli : un régal .La longue descente en récompense où j ai l impression d être un demi dieu ( 65km/h) permet de récuppérer . Plus tard mon ex partenaire m apprendra qu il était à 67-68 km/ : c est sûr , la folle nuit de noces m a épuisé ( cf compte rendu Nico) :)
La c à p est atypique avec une partie digne d un parcours de cross et d autres portions plus roulantes où je suis plus à mon avantage . En tous cas l amorti est extraordinaire ( sous bois épineux , foin ...) et le tracé ( un vrai 10,5 km ) est sinueux mais protégé du soleil lors des nombreux passages en sous-bois .Lors du retour je croise Lionel , Séb , Olivier et Nico ce qui est super sympa .
Un tri M bien long ( plus qu Annecy ) mais magnifique : à faire !!!

                                                                    --------------------------------------------
Olivier:

Salut ! A moi de vous faire un petit compte rendu de trisapin !

Départ dimanche pour Cublize à 4 h30 du mat; afin d'être sur le
site vers 7 h (horaire de retrait des dossards). Je sais que ça fait tôt mais
bon, j'ai mis en route numéro 3 : j'essaye de rester avec madame au
8° mois : j'assume ! même si elle est en mode cool!

Au parc à vélo, Le dentiste me branche un peu le matin sur le challenge des
libéraux. Objectif : l'argent sur le podium des libéraux du club !
Pour commencer : baston dans l'eau (je pense que schiffcot ne devait pas
être loin). Finalement, je nage pas mal car je suis dans les 100 et pour moi,
c'est bien !
Puis je fais un mauvais vélo à la rue, j'avance pas ! Au km 40 :
j'aperçois une salamandre devant moi ? qui est ce ? Nico :salaud, il
m'a fumé dans l'eau ? Les autres, c'est impossible, trop fort
? j'ai pas le temps de le voir qu'il part au loin et impossible de
le suivre. Putain, ce Nico roule comme un dieu et je me grille afin de le
reprendre mais en vain !! il s'est dopé, c'est pas possible ! Arrivé
au parc, je vois Seb qui part en càp ! et nico qui arrive à vélo derrière moi !
mais quel con, je me suis grillé 10 km à essayer de rattraper ;.. seb !!!
victime de crevaison !

La càp se passe moyennement. J'ai les jambes mais la chaleur me calme un
peu et je finis en essayant de revenir sur Lionel qui semble fatigué mais
finalement je reste à ma place derrière lui.

Je suis heureux d'être dans le premier tiers .

En résumé, j'ai pris beaucoup de plaisir à participer à mon premier
trisapin. Magnifique triathlon, bien organisé.

Sympa de se retrouver entre salamandres à l’arrivée. Quelle ambiance, ce
club !!

                                                                            -----------------------------------

séb:


Parti en famille samedi après midi au lac des sapins à Cublize région lyonnaise pour disputer un triathlon distance M.
Hébergement au camping à coté de lionel Maljournal lui aussi en famille.

Notre épreuve avait lieu à 9h15 avec plus de 500 particpants, 5 salamandres au départ: Mathieu, Lionel M, Olivier B, Nico S et moi-même.

Objectif: Accrocher le mieux possible mathieu.

L'objectif fixé au début de l'épreuve fût tombé à l'eau à 15 kms de l'arrivée en vélo suite à une crevaison.

Parti natation: je décide de partir aux avants postes pour rapidement être un peu isolé de coup et surtout pouvoir mener sa nage à sa guise. Et ce fût le cas, pas du tout géné j'ai pu nagé comme je le souhaitais. Je me devais de perdre le moins de temps possible par rapport à Mathieu. Je sors en 22'40 à ma montre, sorti du parc mon fils m'annonce à 1' de mathieu.

Je suis pas mal en jambe et dès le 1er faux plat montant de 7kms j'aperçois mathieu à environ 300m. Il gardera cette distance jusqu'au 17è kms ou le terrain me fût un peu plus favorable pour revenir, en descente. Effectivement , je confirme il est bridé ds cette configuration de course et très hésitant. Je le double avec un petit mot d'encouragement et compte faire un peu la différence pour avoir un peu de marge en càp. Mais il s'accroche et fait mieux que de suivre, il me passe devant dans les montées et prend même quelques mètres. Je le rejoints systématiquement ds les portions descendantes. Nous jouons donc au chat et à la souris mais je reste satisfait d'être à ses cotés.
Au km 35, dans un petit voir très petit village 2 maisonnettes et avant de rattaquer une montée, mon pneu arrière me lache. Ma course est terminée, Mathieu est parti et ça défile derrière. On se rend pas compte mais ça fait du monde qui double qd on s'arrête. Je répare mais comme je possède une pompe de misère impossible de regonfler, la valve est trop courte pour pouvoir être efficace. Je sonne chez l'habitant pour avoir une pompe à pied mais ils me répondent: " pas de vélo donc pas de pompe"
merci monsieur.

Heureusement qu'un copain en l'occurrence Florian Besançon, sur le parcours pour s'entrainer pour Roth me prête sa pompe et c'est reparti après bien 10 à 15' d'arrêt.
C'est seulement à l'arrivée que mon fils m'apprend tout cela. Mathieu s'était déjà présenté au parc 15' avant moi.

Plus trop d'enjeu en course à pied, j'arrive à me motiver afin de rejoindre lionel M pour récupérer des points au challenge......bonne motivation n'est ce pas. Je mettrais 5 kms pour le reprendre......

Je termine donc à la 94è place en 2h57'46 à 16' de matheiu.
je reste satisfait de l'ensemble de mon week end avec pour dessert une petite Après midi à la piscine biologique du lac avec la famille pendant que des triathlètes du L couraient encore.

Place au prochain triathlon dans 3 semaines sur un S en contre la montre le 7 juillet.


Comments