Actualités‎ > ‎

Météo capricieuse à Doussard.

publié le 5 juin 2012 à 09:34 par Sébastien E.
Nico:

Hello, un ptit cr de l'half de doussard ce week end.

Week end en famille depuis vendredi soir en camping avec un samedi caniculaire (32 ° à 15h)où on a bien profité du site, lac, piscine, ballade en vélo.....
...et puis le samedi dans la nuit un orage et un déluge s'abattent sur le camping durant 2h (panique pour les tentiers, mieux pour nous en mobil home) avant une matinée du dimanche d'avant course où soleil et nuages jouent : chouette sauvé je pense alors !
...je retrouve Didier dans le parc que je vois trés prévoyant : habit spécial pour le vélo, chaussures de cap dans sac plastique étanche...je me dis que j'ai dû raté qqchose (pas vraiment renseigné sur la météo du dimanche aprem) pourtant ciel nuageux sans + au moment du briefing ...bref je pars m'échauffer en natation (où je croise André) en ayant planqué mes chaussures de cap dans un sac de fortune quand même !

Parcours 2012 idem en tout point au 2011 : mais cette année 517 au départ dans un parc " à sardines" où tu as 30 cm tout juste pour mettre tes affaires.

Nat : belle natation 35' , 33' à la sortie de l'eau( 1' de gagnée / 2011) : 174 ieme temps , plus de bras à la fin mais content , malgré tjs certains connards qui n'hésitent pas te couler, mais maintenant j'ai trouvé la tactique : 4 ou 5 grands coups de battement de pied de préférence dans les lunettes et le crâne et le gars change d'orientation (bien attendre qu'il essaye de monter sur toi)....

Trans 1 + Vélo : je réfléchis pas trop (comme d'hab !) et optimiste sur la météo je pars juste en trifonction comme pour un CD, juste les chaussettes en + , tout trempé de la natation (normal). Didier venait alors d'arriver de la Nat. André me double au km 4 et Didier au km 8 juste avant d'entamer la 1 ière montée où j'apperçois au loin de monstrueux nuages noirs ! les premières gouttes ne trainent pas a tomber , mais jusqu'au km 32 et le 1 ier 1/2 tour ça monte + ou - donc j'arrive à me réchauffer un peu et à ne pas être trop géné par la pluie fine.
Et là l'ENFER va commencer ! la pluie redouble d'intensité, je fais toute la descente (6 km) à vitesse "Guillon"= 30 km/h ! car route détrempée(là où je devrais être à + 60): je ne vois plus rien dans les lunettes, et plus rien sans ! : j'arrive en bas où froid et faim se mêlent....le gps indique 15 ° , je bouffe tout ce que j'ai sur moi.....le vent vient maintenant se mêler à l'affaire, km 50 je suis transit de froid les godasses remplies d'eau , je vais abandonner, qu'est ce que je fous là ? au ravito des 55 km les bénévoles tendent les verres avec des gants , emmitouflés dans des doudounes !....et moi je suis en trifonction, quel con ! , les premiers frissons me gagnent , quest ce que je fais ? ..et ben je roule, comme les autres et je décide de continuer jusqu'au parc comme je peux : résultat : 3h05 de vélo (2h57 en 2011) pour 87 km et 980 m de D+. Je vois ma ptite famille qui m'attend sous la puie et là bing bang boum le moral revient.

Trans 2 + cap : j'enfile les godasses sèches (merci Didier) , et il pleut , il pleut , je repasse devant mon public, ça booste, et je pars pour les 19.5 km (je crois ?) : le tronc commun en cap (herbe + terre) de 1.7 km est transformé en gaddoue avant de rejoindre le bitûme : étonnamment je me sens mieux, réchauffé, bien que toujours mouillé (depuis la natation !): je vais courir tjs sur le même rhytme (passage à mi course en 52') puis retour par le tronc commun où maintenant se sont formés des maréquages !! vogue la galère , pas la force de changer de trajectoire, de l'eau jusqu'aux chevilles, je traverse les maréquages...je boucle l'half de doussard en 5h27 : 1 h 47' de cap (1h52 en 2011) : exactement le même temps final qu'en 2011 !!!

C'est la 1 ière fois que je pense à abandonner sur un Tri : vu mon état auj , j'aurais peut être dû ?! en tout cas , j'aurais travaillé le moral lors de ce tri , c'est surement ce qu'il me faudra au LD de l'Alpe d'huez où j'espère qu'il ne fera le même temps !
Quelle belle séance d'Aquagym : dans et sous l'eau pendant 5h27 !
Une soixantaine d'abandons......
Sinon je persiste à dire que vu le site du lac d'Annecy, le parcours vélo devrait être revu en entier : trop de nationales, de 2 x2 voies, trop de voitures, trop de gaz d'échappement, quel gachis : le reste était nickel !

Bravo à André (102 ième) et surtout à notre V2 Didier ! ( 120 ième ?!) quelle perf ! l'année prochaine en V3 c'est podium !

Nico"cassé"
Comments