Actualités‎ > ‎

La Saintélyon 2011

publié le 7 déc. 2011 à 00:09 par Sébastien E.   [ mis à jour : 7 déc. 2011 à 00:11 ]

CR Ludo


Petite ballade dans les monts du lyonnais entre St Etienne et Lyon ce WE !
Départ du stade des verts à minuit avec une pluie fine et 7 degrès pour rejoindre celui de Lyon quelques 68 km plus loin !
Au programme apres la neige de l'année dernière ....la boue !
Toujours aussi sympa mais aussi difficile , les 15 derniers km sur le bitume font mals !
Au final 1480 ème en 8h43 sur un peu plus de 4000 personnes .
Sinon j'ai croisé Stéphane dans le train du retour qui a fait une belle course !
Place à la récup et à l'année prochaine avec j'espère au moins un triathlon ...... Embrun ?
Sinon la CCC me branche toujours , avec sans doute L'éco-trail de Paris (80 km) fin mars enfin si j'ai mes congés , c'est toujours la meme histoire !

                                    -------------------------------
CR Gérald

voilà j'ai fini ma seconde saintélyon et je pense que j'y retournerai.
Côté perf on oublie, 10h20, mais alors quel bonheur.
Ma belle soeur ( Nadine) souhaitait que nous courrions ensemble pour sa première épreuve un petit peu longue et je ne me suis pas fait prier. Après un jeudi un petit peu trop sportif et un samedi avant la course sans repos (mais j'ai pu prendre une petit photo avec Kilian et échanger deux trois mots avec lui) je me suis dit qu'une saintélyon sur la réserve serait plus sage puis l'idée de partager cette aventure avec elle me plaisait bien. Nous sommes donc parties sous la pluie à minuit au milieu du peloton. Contrairement à l'an dernier, où j'étais partie vite (surement trop) cette année départ en douceur et donc beaucoup de monde autour de nous. Dès les premiers chemins, je me retourne et j'admire le serpentin de frontale, je ne m'en suis pas lassé pendant toute la course (l'an dernier je n'avais pas assez pris le temps de le regarder). La pluie s'est arrêter vers 1 heure puis temps sec jusqu'à l'arrivée. Pendant ce petit périple j'ai essayé de motiver ma belle soeur qui a beaucoup souffert dès la mi-course. J'ai pris le temps de discuter avec les autres concurrents, quelques spectateurs, de sourire en voyant la démarche de certains concurrent après quelques heures d'effort, d'admirer le paysage, de voir le jour ce lever sur les monts du lyonnais et rebooster ma belle soeur. Nous avons fini les 5 derniers km en marchant et dans la douleur pour Nadine mais la récompense était au bout, elle a fini la Saintélyon. Beaucoup d'émotion de voir sa joie sous cette arche d'arrivée et quand elle me remercia en m'avouant que sans moi elle n'aurait pas terminé.


En résumé une belle aventure, j'en veux encore.

Comments