Actualités‎ > ‎

Mathieu au championnat d'Europe distance S.

publié le 22 juil. 2015 à 05:37 par Sébastien E.   [ mis à jour : 22 juil. 2015 à 05:38 ]

Un salamandre au championnat d'Europe de triathlon distance S, Mathieu lancé pour rechercher un podium dans la catégorie Vétéran.

Malheureusement, il terminera un peu plus loin que les 3 premiers à la 17ème place.

Résultats: ICI

Cette année une bursite récalcitrante  m incite à faire un sprint plutôt qu un M . Me voilà donc sur les terres de notre Benjamin préféré . Le départ natation s effectue sans échauffement et dès le début je suis incapable  de suivre le rythme des meneurs Dommage puisque les conditions sont très bonnes ( l eau est limpide Suisse oblige ) , malgré un peu de clapot on arrive sans peine à voir les bouées et donc la trajectoire.La transition est longue mais agréable grâce à la moquette  Saint Maclou patron des triathlètes fragiles des genoux   .Les français sont regroupés mais Philippe ( Dupont ) est déjà sorti du parc . Je rattrape Christophe Boudin au début du chemin de l Impératrice puis  c est le début de la fin ...saut de chaîne et branche prise dans le dérailleur . Je repart tant bien que mal et arrive la première descente mais impossible de passer les 3 derniers pignons. Je mouline donc comme un taré entre 130 et 140 tours minutes ce qui me fait ressembler à un touriste moyen  monté sur un chameau de course .Assez déstabilisant dans tous les sens du terme . Au 3 ème tour de ce régime j en ai marre et je TRICHE franchement en me mettant dans la roue d un concurrent  . La course à pied est une vraie délivrance d autant plus que le parcours est varié et en partie ombragé . Comme souvent je part doucement mais je n arrive à doubler que sur les parties planes . La longue ligne droite finale est propice au sprint et  c est enfin un réel moment de plaisir ! Hélas le ravitaillement est minimaliste et pas le moindre morceau de chocolat ! (incroyable mais pas de jambes pas de chocolat )

Même sans ennuis mécaniques ( patte de dérailleur HS et patte de Fougères guère mieux ) j étais  très loin du podium . Les ( rares ) points positifs sont du boulot pour Dvélos  et surtout l envie de continuer le triathlon sur la distance olympique. Merci une fois se de plus à ma petite famille ,à François Gondry kiné , et au célèbre Johny Macaire dores et déjà réembauché pour Lisbonne 2016

Comments