Actualités‎ > ‎

La fin Aout chargé en émotion.

publié le 5 sept. 2012 à 10:38 par Sébastien E.   [ mis à jour : 5 sept. 2012 à 10:41 ]
Fin Aout avait lieu la 1ère édition Nocture du triathlon de l'Ardéche, 1 représentant du Fonta présent sur cette édition, notre cher Mickael Carpentier puis le lendemain au tour de notre finisher national, Philippe sur le CD de Passy.
Et début septembre arrive à vive allure quelques objectifs à l'horizon pour certains d'entre nous. Mais pour l'instant place au Triathlon Sprint d'Aiguebelette, Trail " la CCC" et le LD de Duathlon à Zofingen en Suisse pour Thierry.

Les résultats:

Mike:

hier j'étais, il me semble, l'unique représentant du club au triathlon des gorges de l'ardèche.
Donc peu de points pour moi?
Triathlon effectué avec mes cousins, en hommage à mon père décédé dans la nuit de Jeudi à Vendredi des suites d'un cancer du pancréas.
Côté course que dire?
Le cadre est magnifique. Les gorges de l'ardèche ouvertes juste pour les triathlètes, super!
natation un peu bourrine, des coups dans les côtes. rassurez-vous j'en mis quelques uns aussi.
L'eau n'était pas super profonde, à certains moments certains concurent se sont mis à marcher (les petits joueurs).
le vélo était fantastique avec petit soleil couchant sur les quelques montagnes au loin. parcours pour personne puissante, tout en relance!
Possible aussi tout sur la plaque, si on a les jambes!
course à pied, 3 boucles de 3 333m pour les 10km dans vallon pont d'arc, avec quelques petites bosses bien raides sur des pavés.
Limite des crampes à la fin.
Ceratines parties en nocturne complète, panne de certains lampadaires.
Bonne ambiance dans la ville.
Grande émotion en passant la ligne d'arrivée main dans la main avec un de mes cousins, sans que ce soit calculé.
Je vous le conseil vivement pour l'année prochaine, en expérant que l'organisation s'améliore un peu.
les temps officieux: 35 min(?)+1h40+1h10(?)

Phil:

Ce dimanche j’ai participé au CD du triathlon du Mont Blanc (Seb et Erwan y étaient l’an dernier).

Décision prise à J-3, histoire de relancer la machine avant l’échéance de Paladru (pas dispo pour Aiguebellette, ni Aix).

Je jette un œil au doodle, personne d’autre ne l’a prévu, bref je serai seul du club , tanpis…

Entre le lac et la vue sur le Mont Blanc, le site est vraiment sympa.

A mon grand soulagement la combi est autorisée : ca devait être le seul lac de Rhone Alpes avec une eau à <24°C ce week-end !

Départ 14h30, je pars du milieu et à l’extérieur comme d’hab. Certes, j’ai peu nagé cet été , mais j’ai l’impression de régresser à chaque course.

Bref je sors de l’eau en 28’ , 116ème temps sur 234 partants, en ayant pas mal tiré des bords…

Transition pas trop mauvaise et départ du vélo . Pas mal de vent dans la vallée de l’Arve hier, donc je pars prudemment et vois passer quelques avions, mas j’ai l’habitude alors je reste zen . Le parcours est constitué de 2 boucles, avec 1 jolie bosse de 2km et des pourcentages de 10-11%. Bref première boucle prudente. Sur le retour de la 1ère boucle, j’allume un tout petit peu et commence à remonter quelques gars. Puis je fais la bosse en moulinant, et fait tout le reste sur le prolongateur à un bon rythme (enfin pour moi), faux plat descendant, et dernière portion sur le plat avec vent de face. 1h16 et 107ème temps vélo.

Bonne transition , je saute dans mes pompes pieds nus et j’avale une gorgée. Vu les temps, le parcours ne fait pas 10 bornes, je dirais plutôt 9km, sous forme de 2 boucles très agréables autour du lac, dont une partie dans la foret. Je me fais doubler 2 fois (les 2 premières féminines parties en seconde vague) et rattrappe une bonne quinzaine de coureurs. Sans doute, lié au fait de n’avoir fait que doubler, mais je suis super bien. Au final , 59ème temps de cap (37’47), toujours aussi surpris de voir que c’est en cap , que j’ai fait ma « meilleure » perf (relative), malgré un entrainement minimal (3 sorties de 40’ en endurance depuis l’Altriman).

Au final, 2h25 et 94ème , 11ème V2 sur 31, dont 4/5 à portée de fusil , j’aurais sans doute du forcer un peu J

Voilà y’a pas le coté émotionnel d’un IM, mais ca fait plaisir quand même !!

                                                                    ----------------------------------------

Franck:

Hier c'était ma rentrée triathlon, puisque je n'avais pas pris le départ d'un tri depuis l'Alpe d'Huez 2011. C'est donc à Aiguebelette que je décidais de m'aligner, épreuve bien classique, mais non moins sympathique.
Je retrouve Laurent sur la parking, puis je croise de loin Lionel, venu en sous marin comme à son habitude.

Sur la ligne de départ,je suis entouré, de Lionel + 2 nageurs de l'USSE et de mon frère.
Bon départ, après la deuxième bouée je trouve qu'il y a bien de la place et me dis que nous ne sommes pas beaucoup en tête. C'est en faite une grosse erreur de trajectoire, qui me fait perdre de précieuses seconde (minutes?). Je sort de l'eau en 13'29" 30ème, pas si mal.
C'est parti pour le vélo, J’aperçois mon frère au loin et me bat pour le rattraper le plus vite possible. C'est chose faite au bout de 5 km, c'est à peut près au même moment que Laurent me passe allègrement. Le reste du parcours, je me fais pas mal doubler mais résiste et essaye de prendre de la vitesse dans les descentes.
Course à pied soutenu, avec les yeux sur le chrono tous les kilomètres, je maintient le 15 à l'heure jusqu'à la ligne que je passe en 1h26'33", 89ème.

Bilan très positif, car je ne met qu'une minute de plus qu'il y a 2 ans avec entrainement et que j'arrive à finir à 15km/h de moyenne sur la CAP.

Laurent:

Comme l'a dit franckie le classico aigueb'heu, mais joli tri qui fait plaisir !

Natation pourri, en même temps on peux pas nager dans une piscine sans eau, donc rien en nat pas de sensations dans le ventre mou du paquet, brasse, crawl, brasse, crawl dos etc...

vélo difficile et casse patte pas un mètre de plat a bloc tout le temps et le mal de jambes permanent bref 49'10 et 54 é temps, content

et CAP ça y est depuis le temps que je me tue a essayer de courir un 5000 en moins de 20 ' ( 19'23 ) c'est fait !!! très très content de ça

54 é au final, la prépa marathon commence a payer.

                                                                    ---------------------------------------




Comments