Actualités‎ > ‎

Aquathlon GUC, Marathon Paris et semi de Vizille.

publié le 10 avr. 2013 à 02:26 par Sébastien E.   [ mis à jour : 10 avr. 2013 à 02:27 ]
Résultat d'un week end riche en émotion pour le club du FONTA Triathlon:

En effet, plusieurs salamandres étaient dispersés sur le territoire national:

- Marathon de Paris pour Rémy (3h06') , Olivier (3h42') et Sabine (4h17')
- semi marathon de Vizille pour Mickael B (1h41')
- Aquathlon du GUC pour la majorité, Benjamin (12è), Patrick (20è), Nicolas S (22è), Ludo (40è) sur la distance S et Mathieu (3è), séb (6è) sur la distance M.

Résultats sur: https://docs.google.com/a/fontaniltriathlon.com/file/d/0B_9TYcNnqWnvRzdTNnBMOHlMOFE/edit
                                                    --------------------------


                                                                                                Quelques CR:

Mike:
Salut les Salamandres!!!

Un grand BRAVO aux marathoniens. Très beau chrono de Rémy. RESPECT.

Moi je me suis contenté de participer au semi de "Grenoble-Vizille". Course "plaisir". Ayant gagné un dossard, j'ai pris le départ pour le fun. 3 semaines après les 80km de l'Eco-Trail de Paris et avec quasiment pas de vitesse de base, j'étais là pour dire "J'y étais". Bon, j'avais bien une petite idée d'un chrono final aux alentours de 01H40. Il y avait quasiment 22km au lieu des 21km100 et surtout de belles côtes entre le 4ème et 10ème km (280m D+). Je suis parti sur des bases de 4mn45/50s au km, j'ai géré les montées, pour ensuite tenir une bonne allure sur les 11 derniers km. Je termine donc en 01H41mn51s. 240ème/1599 au scratch (1209 hommes) et 67ème/374 V1M. Voilà une superbe épreuve que je conseille à toutes et à tous l'an prochain. Une organisation au top. Rien à redire.

Encore BRAVO aux "Parisiens" et l'aquathlon, des news???

                                                                                        ----------------------------
Sabine:

ça y est j'ai fais mon premier marathon, et je l'ai terminé !!!! nous étions 5 copains de grenoble à le faire, super contente et en même temps super stressée (la peur de ne pas finir !!) un matin un peu frais mais un temps super, mon objectif le finir et au mieux faire entre 4h/4h30, départ dans la bonne ambiance, mon 1er semi se passe plutot bien malgrès des douleurs à ma hanche mais qui ne m'empèche pas de courir à mon rythme ! ma souffrance viendra peu de temps après au 23e km plus de peps et cela va durer jusqu'aux 30e km, une pensée me trotte dans la tête : et si je devais abandonner car trop mal aux jambes, non je ne suis pas venue ici pour m'arreter maintenant, je decide de prendre mon dernier coup de fouet et au 32e km renversement de situation je recommence à accelerer et je garde une allure pour faire le marathon en 4h20, je ne sais pas si je vais tenir 10 km comme ça et pourtant j'y arrive, je termine en 4h17, mon corps est anesthésié par la douleur mais je suis sur la ligne d'arrivée!!


nous restons encore un jour sur paris pour profiter de la soirée, nous marchons dans les rues de paris comme des handicapés mais heureux !!!
le réveil ce matin est horrible je ne peux plus marcher ! nous sommes arrivés sur grenoble ce soir vers 18h30, j'espère être là demain pour la piscine en espérant que cela me fasse du bien !!!

                                                                                        ------------------------------

Rémy:

Tout d'abord merci à tous pour vos messages et encouragements d'avant et d'après course.
Je ne vais pas vous faire un CR comme certains savent le faire lors d'un 200m natation avec sensations et nombre de carreaux ébréchés à chaque 25 m, ce serait trop long!
Après une bonne préparation bien qu'un peu mitée par la météo, j'étais remonté comme un coucou dimanche matin sur la ligne de départ, objectif se rapprocher le plus possible des 3h00.
Départ un peu bizarre par demi vagues, premier kil en 3'51, puis je me calme autour de 4'12, semi 1'28"50 ( un peu d'avance nickel), arrive le 30éme et sa petite "montée" pour sortie du tunnel, les jambes se font dures, difficile de tenir le rythme, les temps au kil baissent inexorablement, on va rentrer "au mieux". Résultat : 1698 / 636V1/ Tps réel 3:06:41 / Tps officiel 3:09:26.
Du coup j'ai encore plus envie de travailler le truc pour tenter de repasser sous les trois heures........... A suivre
Sinon je suis un peu déçu pour mon partenaire d'entrainement et de chambre ( nous avons encore passé la nuit d'avant course dans un grand lit, boulette de réservation .......). Temps final 3:42:34, je reste persuadé qu'Olivier a la capacité de passer sous les 3h30 vu les temps des séries qu'il réalise. L'année prochaine surement.
Bravo à Sabine, blessée à la jambe avant le départ, elle termine en 4h17'29. Même si nous étions dans le même hôtel, je ne l'ai pas vu ???? Donc pas d'info sur sa course, mais j'attends le CR avec impatience.
                                                                                           -------------------------------

Olivier:

Non, c'était l'auberge des culs tournés !
Donc j'ai couru mon 3° marathon de Paris en 3h42, un peu déçu
j'espérais 3h30. Bon, ça fait quand même classé 9700 sur 50000.......
Pourtant tout allait très bien : beau temps, frais, reposé la veille,
pas trop traîné au salon, montre GPS-cardio bien programmée, bien
alimenté et motivé !
Je me suis alimenté à tous les ravitaillement, mais sans marcher, vu le
monde j'ai été gêné quelques fois.
Bon rythme régulier vers 4'55" au km environ, jusqu'au 32° km et là :
jambes de bois. Je ne comprends pas bien, aucune crampe, aucune fatigue,
lendemain et surlendemain nickel, décidément le diesel plafonne lors des
courses.......Il me manquait surement 2 ou 3 sorties longues de course à
l'entrainement, alors que les quelques fractionnées au bord du Drac
m'ont fait du bien.
Je gagne 5 min chaque fois.
En tout cas à refaire, c'est vraiment à essayer une fois, le phénomène
courir au milieu de la foule dans le "grand" Paris est très motivant.
Natation ce soir 20h.

Comments