Actualités‎ > ‎

24 heures de Grenoble : couchés avant l'heure...

publié le 15 oct. 2010 à 08:32 par Stéphane G.   [ mis à jour : 15 oct. 2010 à 08:43 ]
Gérald :
Pour ma première épreuve avec vous ce fut une super expérience et j'ai rencontré des mecs vraiment sympas. Et miracle ce matin j'arrive encore à marcher.

Un grand merci à ceux qui sont passés nous faire un petit coucou et meme beaucoup plus qu'un petit coucou pour  Philippe.

Gérald
Rémy :
Pour moi c’est idem, encore un grand moment de course en équipe avec de super collègues dont un petit nouveau qui a brillé par ses qualités et sa sympathie, encore une super recrue.

Un grand merci à mes co équipiers pour s’être donné à fond, la partie de chasse pour rattraper et dépasser Chambéry était vraiment sympa, on à tout de même été second un bout de temps. Mais nous étions novice et du coup notre stratégie était en évolution constante, pas forcement la meilleure méthode pour arriver au bout. J’ai encore beaucoup appris durant cette épreuve sur les autres et surtout sur moi. Très sympathique et super motivant les personnes qui sont venues rendre une petite visite sur le site et même nous coacher par moment.

Remerciements spéciaux à « coach » Philippe qui nous donnait l’évolution de la course de Romu en direct, à notre Pellisou  qui entre deux cadavres venait voir s’il n’y avait pas de « client » sur l’anneau de vitesse ! Merci très chers adhérents, ce type de weekend  regonfle bien le moral « d’el presidente » !
 
Ludo :
Tout est dit ! Très belle aventure ....merçi aux collègues du club qui sont passés nous encourager ! Excellente ambiance avec une bonne dynamique ! Par contre ce genre d'épreuve se prépare et nécessite de la stratégie ! J'ai passé ....17h avec d'excellents co-équipiers ! ...suis pas sur d'y retourner .....surtout pas en individuel ! Bref ...le genre d'effort qui forge le moral et motive 
 
Ne pas oublier Jérome ....au fait comment va ?
 
Nico M.
Voici ce qu'il reste après 17h30 de course... C'était vraiment sympa même si on n'est pas aller au bout. Je marche comme un cowboys depuis 3 jours alors avec 7H de course en plus. On ne s'était pas fixé d'objectif et c'est surement ce qui nous a manqué quand on s'est retrouvé dans le dur. Une course comme ça doit être préparée, surtout si on veut la faire à fond. On aurait peut-être du la prendre plus cool...mais c'est quand même plus marrant plein pot!

Comments